24 athlètes du sport adapté pour porter la flamme olympique

Un collectif de 24 athlètes du sport adapté, surtout porteurs de trisomie 21, relaieront la flamme olympique à Roanne le 22 juin 2024. L'occasion de mettre en valeur leurs performances alors qu'ils sont encore boudés par le mouvement paralympique.

• Par
Groupe de sportifs de la FFSA brandissant une pancarte « down paris 2024 »

24 athlètes du sport adapté pour relayer la flamme olympique… Ça se passe à Roanne (Loire) le 22 juin 2024, à 9h.

Roanne, ville symbole

Pour la première fois dans l'histoire des Jeux, des relais collectifs en équipe de 24 personnes (composés de champions, sportifs du quotidien, bénévoles, arbitres, coachs…) sont organisés pour faire rayonner l'énergie du sport et du collectif dans tous les territoires. Natation, athlétisme, rugby, danse, handisport… Plusieurs disciplines sont à l'honneur sur chaque tronçon, du 10 mai au 25 juillet.

Pour le sport adapté, dédié aux personnes avec une déficience intellectuelle, Roanne n'a pas été choisie par hasard puisque cette ville a accueilli en 1983 les premiers Jeux nationaux FFSA (Fédération française de sport adapté), qui avaient alors rassemblé 1 300 sportifs dans une quinzaine de disciplines.

Boudés par les Jeux para

La majeure partie de ces relayeurs sont porteurs de trisomie 21. Un symbole fort puisqu'ils n'ont pas de catégorie spécifique lors des Jeux paralympiques, malgré la mobilisation depuis plusieurs années de la FFSA qui vante « leurs exceptionnels talents et remarquables performances » (JOP2024 : handicap mental et sport, encore trop d'obstacles?). Certains d'entre eux sont d'ailleurs intégrés dans ses programmes de haut niveau, participant activement aux pôles France de para tennis de table, para ski nordique et alpin, para natation et para athlétisme adaptés.

Tout au long du relais individuel de la flamme, certains de ces sportifs T21 porteront également la torche olympique et paralympique (JO : des porteurs de flamme handi dans une interview on fire).

Un champion du monde capitaine

Quel capitaine pour ce relais collectif ? Nicolas Virapin, sportif de haut niveau en équipe de France T21 para athlétisme adapté. Il est le premier Français déficient intellectuel porteur de trisomie 21 à avoir remporté un titre de champion du monde, en 2018. En 2024, il décroche l'or et l'argent sur plusieurs épreuves lors des Virtus global games (6e Virtus global games 2023 : la France termine 1ère).

D'autres relais para et adaptés

Deux relais parasport (handicap moteur) sont également organisés dans le Var, à Saint-Raphaël, et dans le Morbihan, à Lorient. Un deuxième relai sport adapté est prévu à Châlons-en-Champagne (Marne) le 30 juin.

© FFSA


Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.