AAH, AEEH, AJPA : tout savoir sur les prestations Caf 2023

AAH, AEEH, MVA, RSA... Comment tout savoir sur les allocations familiales et notamment comment obtenir l'Allocation adulte handicapé ? En 36 pages, le Guide des prestations 2023 de la Caf recense les infos indispensables. A consulter en ligne.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Illustration article AAH, AEEH, AJPA : tout savoir sur les prestations Caf 2023

Puis-je bénéficier de la prime d'activité si je travaille avec un revenu modeste, percevoir une aide au logement si je suis propriétaire ou encore l'Allocation adulte handicapé ?  Rendu public début avril, le Guide des prestations 2023 de la Caf (Caisse d'allocations familiales), La Caf et vous, répond à toutes ces questions en proposant un panorama complet et réactualisé des prestations versées à 13,7 millions d'allocataires, avec leur montant (valables du 1er avril 2023 au 31 mars 2024, sauf exceptions), les conditions d'obtention et les démarches.

Les prestations « handicap »

En 36 pages, elles sont regroupées en quatre grands thèmes : élever ses enfants, votre logement, votre complément de revenus et l'action sociale en faveur des familles. Quatre allocations concernent plus particulièrement les personnes en situation de handicap ou malades :

Allocation adulte handicapé (AAH, page 30 du guide en lien ci-dessous), qui est passée à taux plein pour une personne seule sans emploi, le 1er avril 2023 (versement en mai), à 971,37 euros (Lire : 1er avril 2023 : l'AAH passe de 956,65 à 971,37€ par mois).

Allocation d'éducation de l'enfant handicapé qui apporte une aide dans l'éducation et les soins à un enfant handicapé de moins de 20 ans (AEEH, page 17). Elle est de 142,70 euros par mois pour l'allocation de base. Ce montant peut être augmenté d'un complément de 107,02 à 1 210,90 euros selon la réduction ou cessation d'activité professionnelle des parents, l'embauche d'une tierce personne rémunérée et le montant des dépenses liées au handicap de l'enfant. Le parent qui assume seul la charge de son enfant handicapé et qui bénéficie d'un complément d'AEEH peut toucher une majoration spécifique pour parent isolé, d'un montant qui varie de 57,97 à 477,15 euros en fonction du complément accordé.

Allocation journalière du proche aidant versée à ceux qui s'occupent d'un proche en perte d'autonomie ou handicapé dont le GIR est évalué entre I et IV (AJPA, page 25). Son montant s'élève à 62,44 euros pour une journée et 31,22 pour une demi-journée. Elle est versée mensuellement, dans la limite de 22 jours par mois et de 66 jours, fractionnables par demi-journée selon la situation professionnelle, durant l'ensemble de la carrière professionnelle pour une ou plusieurs personnes aidées. Si vous vivez en couple, vous pouvez en bénéficier tous les deux et les cumuler. Dans ce cas, vous devez remplir chacun une demande. Attention : si vous êtes déjà rémunéré(e) par votre proche, au titre de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA) ou de la Prestation de compensation du handicap (PCH), vous ne pouvez pas bénéficier de l'AJPA.

Allocation forfaitaire en cas de décès d'un enfant (page 13) survenu entre la vingtième semaine de grossesse et son 25e anniversaire. Son montant dépend des ressources du foyer : 1 076,11 euros si les revenus perçus en 2021 sont supérieurs à 88 961 euros et 2 152,17 s'ils sont inférieurs ou égaux à 88 961 euros. Cette allocation s'inscrit dans un dispositif de soutien aux familles endeuillées. Dès que la Caf reçoit l'information, elle adresse aux parents une proposition de rendez-vous dans un de ses accueils ou au domicile pour étudier la situation de la famille, évaluer l'accès à des aides et faciliter les démarches administratives. Le dispositif est également conçu pour mobiliser, si besoin, des dispositifs de soutien afin de faciliter la nouvelle organisation de vie.

Les autres allocations

Les aides mentionnées ci-dessus peuvent être couplées avec d'autres prestations (aide au logement, allocations familiales, prime d'activité…). Ce guide les passe toutes en revue. Par exemple : Allocation rentrée scolaire, Complément de libre choix du mode de garde, Prestation partagée d'éducation de l'enfant (PreParE), prime à la naissance ou à l'adoption, complément familial, allocation de soutien familial...

Carnet pratique

Il existe également une version pour les départements d'outre-Mer. Très pratiques, des liens interactifs renvoient vers les services en ligne ou les pages dédiées du site caf.fr. Par exemple, le simulateur de la Caf permet à chacun de calculer les prestations auxquelles il a droit.

Ce guide répertorie par ailleurs (page 3) les solutions pour contacter l'une des 101 Caf en France et s'informer sur l'offre de service.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"
Commentaires8 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
8 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.