Handicapés éloignés de l'emploi : l'AAH passe de 2 à 5 ans !

Les adultes handicapés éloignés de l'emploi pourront désormais percevoir une allocation sur une plus longue période, passant de 2 à 5 ans, selon un décret paru le 5 avril 2015 au Journal officiel.

7 avril 2015 • Par

Thèmes :

Le texte (Décret n° 2015-387 du 3 avril 2015 relatif à la durée d'attribution de l'AAH pour les personnes handicapées, lien ci-dessous), qui entre en vigueur le 6 avril 2015, permet d'étendre de deux à cinq ans la durée maximale d'attribution de l'Allocation adulte handicapé (AAH) pour les personnes ayant un taux d'incapacité compris entre 50% et 79 % et "qui subissent une restriction substantielle et durable pour l'accès à l'emploi". Ces allocations sont accordées par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

A partir de 80 % ?

A partir d'un taux d'incapacité de 80%, l'AAH est versée quelle que soit la situation vis-à-vis de l'emploi. Cette allocation vise à garantir un revenu minimum aux personnes handicapées pour qu'elles puissent faire face aux dépenses de la vie courante. Elle est perçue par près d'un million de personnes et a été revalorisée à l'automne 2014 pour atteindre 800.45 euros par mois pour une personne handicapée ne disposant d'aucune ressource.

Chômage travailleurs handicapés : 22 %

Malgré tous les dispositifs existants, le taux de chômage des personnes handicapées, à 22%, est le double de celui des personnes valides. Les entreprises de plus de 20 salariés ont l'obligation d'employer 6% de personnes handicapées, sous peine de pénalités financières. Mais ce taux est de 4,9% dans le public et proche de 3% dans le privé, selon les dernières données disponibles. Selon l'Insee, 1,8 million de personnes de 15 à 64 ans vivant à domicile ont une reconnaissance administrative de leur handicap et 9,6 millions de personnes sont concernées au sens large.

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2019) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires34 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
34 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.