AAH : recevez une aide de 600 euros pour du très haut débit

Bénéficiaire de l'AAH, vous n'êtes pas raccordé à la fibre ou à l'ADSL ? Vous êtes désormais éligible à une aide d'Etat, jusqu'à 600 euros, pour acquérir un équipement alternatif (satellite, 4G fixe ou boucle locale radio).

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

12 millions. C'est le nombre de Français encore privés d'un accès Internet à très haut débit, d'après une étude 2023 d'UFC-Que choisir. Pour atteindre l'objectif de 100 % de foyers connectés d'ici à 2025 et ainsi réduire la fracture numérique, le gouvernement souhaite mettre les bouchées doubles. Dans le cadre du dispositif « Cohésion numérique des territoires », il propose une « aide financière de l'Etat pour l'accès à un Internet fixe de qualité ». Elle s'adresse aux foyers ne bénéficiant pas d'un débit suffisant par les réseaux filaires. Ce coup de pouce devrait ainsi permettre l'installation d'alternatives à la fibre : technologie satellite, 4G fixe ou boucle locale radio. Or ces équipements sont plus chers qu'une « box » très haut débit classique.

Les bénéficiaires de l'AAH éligibles

Cette subvention d'Etat avait été mise en place en 2019 dans les zones rurales. Elle est désormais étendue, avec un montant qui varie en fonction des situations : « jusqu'à 150 euros pour les offres labellisées proposant du bon haut débit dans les territoires ultramarins, jusqu'à 300 euros pour les offres labellisées proposant du très haut débit, et pouvant aller jusqu'à 600 euros sous conditions de ressources », pour les foyers les plus modestes. Parmi les personnes éligibles dans cette dernière catégorie, les bénéficiaires de l'Allocation adulte handicapé (AAH), du Revenu de solidarité active (RSA), de l'Allocation supplémentaire d'invalidité (ASI) (liste complète en fin d'article*)... « Tout justificatif fourni devra dater de moins de deux mois au moment de la souscription de l'offre », prévient le gouvernement.

Comment l'obtenir ?

Une fois ces critères remplis, il convient de se rendre sur le site du gouvernement dédié (comme signalé par certains lecteurs, le lien originel était obsolète, et l'Agence nationale de cohésion des territoires a donné à handicap.fr ce nouveau lien), de choisir sa commune ou sélectionner son département (mais, attention, il est pour le moment indiqué que la cartographie est en cours de construction) pour connaître les opérateurs proposant des solutions d'accès au web sans fil (par exemple : Orange, SFR, Numerisat, Ozone…). Il faut ensuite contacter l'un des opérateurs proposés pour savoir si le logement est éligible au dispositif gouvernemental. L'enveloppe attribuée par l'Etat devrait prendre la forme d'une remise immédiate au moment de la souscription à une offre. Le budget consacré à la mise en place de cette aide atteint 20 millions d'euros.

* Les bénéficiaires de ce plafond d'aide de 600 euros justifient d'un des minima sociaux existants à date : RSA (Revenu de solidarité active), AAH (Allocation aux adultes handicapés), minimum vieillesse (Allocation supplémentaire vieillesse et Allocation de solidarité aux personnes âgées), ASS (Allocation de solidarité spécifique), ADA (Allocation pour demandeur d'asile), ASI (Allocation supplémentaire d'invalidité), RSO (Revenu de solidarité Outre-mer), AV (Allocation veuvage), ATA (Allocation temporaire d'attente), AER-R (Allocation équivalent retraite de remplacement), ARFS (Aide à la réinsertion familiale et sociale)

Billet de 100 euros avec un nœud rouge de Noël.
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"
Commentaires16 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
16 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.