Adrikart : plein gaz sur le karting adapté, où pratiquer ?

Amoureux de la vitesse, Jean-Jacques et Adrien Turkawka ont lancé en 2010 "Adrikart", une association qui rend accessible le karting aux jeunes en situation de handicap. Un annuaire permet désormais de référencer les circuits adaptés en France.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

En 2010, Adrien Turkawka se découvre une passion pour le sport automobile et les frissons de la vitesse (article en lien ci-dessous). Atteint d'infirmité motrice cérébrale (IMC) et d'une hémiplégie du côté droit, le jeune homme ne peut se résoudre à faire une croix sur son rêve de gosse. Avec son père, Jean-Jacques, et grâce au soutien de mécènes privés, il décide de créer une association d'handikart…

Adrikart, club de karting adapté

C'est le début « d'Adrikart », un club de karting loisir affilié à la Fédération française handisport (FFH). L'objectif ? Rendre accessible cette discipline à des jeunes en situation de handicap. L'aventure qui démarre à deux se poursuit bientôt à plusieurs pour réunir, depuis 2016, des centaines de passionnés. Parmi ces amateurs de sensations fortes : Michaël Jeremiasz, Trésor Makunda ou encore Moussa Tambadou, athlètes paralympiques. « Nous réservons un circuit pour une journée entière, et les personnes inscrites viennent pour des séances loisirs avec leurs proches. C'est presque aussi bien qu'à Disney, plaisante Jean-Jacques. Il nous arrive même d'organiser des courses 'handi-valides' pour les plus compétiteurs ».

Un annuaire en mai ou juin

Personnes aveugles ou malvoyantes, avec un handicap moteur ou mental (…), toutes sont invitées à s'élancer à près de 60 km/h sur le bitume, à l'aide de karts adaptés selon le handicap. Certains roulent dans des engins biplaces qui disposent de deux volants et d'un seul système de pédales. « Un conducteur tétraplégique peut par exemple manier le volant et un autre qui dispose en revanche des sensations dans les jambes peut gérer les pédales », indique Jean-Jacques. D'autres sont équipés de commandes (accélérateur et frein) au niveau du volant. Si, pour l'heure, le club propose des séances d'entraînements et de découverte sur quelques circuits en Ile-de-France, Bretagne et Aquitaine, un annuaire est en cours d'élaboration pour référencer d'autres adresses en France. Sur 313 circuits, 66 sont déjà adaptés et ont rejoint la liste des partenaires d'Adrikart. « J'ai eu l'idée en tombant par hasard sur le site pneugonfle.fr qui répertorie non seulement les stations de gonflage mais aussi les lieux de loisirs dont les circuits de karting. J'ai contacté le propriétaire du site pour lui suggérer mon idée et il a accepté ma proposition de partenariat ». L'annuaire devrait être disponible d'ici le mois de mai ou juin 2022, « au moins avant les vacances d'été », assure Jean-Jacques.

En avant toute l'autonomie !

Pour le fondateur d'Adrikart, le développement de cette pratique revêt de nombreux avantages. A commencer par la confiance en soi. « Nos participants sont confortés dans l'idée qu'ils sont comme les autres. Il n'y a qu'à voir leur sourire qui s'étire jusqu'aux oreilles lorsqu'ils voient la fierté dans les yeux de leurs proches ». Le karting peut aussi être une porte d'entrée vers l'autonomie en initiant à la conduite. « C'est idéal pour apprendre et ça devrait être obligatoire pour tout le monde avant de passer le permis », propose-t-il. Et puis certains peuvent y trouver une vocation, à l'image d'Adrien Turkawka, champion de France 2017 d'handikart, ou encore d'Austin Riley, jeune prodige de la course auto avec autisme (article en lien ci-dessous). Si ce sport n'est pas forcément à la portée de tous les budgets, l'association propose des tarifs ultra-compétitifs. Il faut compter vingt euros de cotisation annuelle qui permet ensuite de bénéficier d'au moins trois séances gratuites.

Prochaine découverte ouverte aux familles, le 24 avril 2022 sur le circuit de karting d'Aulnay-sous-Bois (93). Rendez-vous à l'espace Pierre Peugeot au 27 boulevard André Citroën. Réservations et informations sur le site (lien ci-dessous).

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.