paris 2024 recrute paris 2024 recrute paris 2024 recrute

Habitat inclusif: l'aide à la vie partagée fait son chemin?

En vigueur depuis le 1er janvier 2021, l'Aide à la vie partagée, déployée dans 30 départements, a permis à 866 personnes handicapées de financer l'animation de leur logement partagé. Le point lors du 2ème comité de pilotage de l'habitat inclusif.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

L'Aide à la vie partagée (AVP), nouvelle aide pour encourager la coloc entre personnes en situation de handicap entrée en vigueur le 1er janvier 2021, est désormais déployée dans 30 départements (article complet en lien ci-dessous). Ce nouveau dispositif doit permettre la mise en œuvre de l'habitat partagé, « un pilier des politiques du logement pour les personnes ayant besoin d'être accompagnées dans leur autonomie », selon le gouvernement qui se dit « fortement mobilisé » sur ce sujet. Rappelons que celui qu'on appelle également « habitat inclusif » permet aux personnes handicapées et âgées qui ne veulent ni vivre en institution, ni être seules dans leur domicile de conserver l'environnement d'un « chez soi » tout en bénéficiant sur place d'un accompagnement pérenne. Vivant dans des logements privatifs, elles y partagent des espaces communs et un projet de vie sociale.


AVP, les départements s'engagent

Pour faire le point, le 2ème Comité de Pilotage de l'Habitat inclusif s'est réuni le 22 novembre 2021 en présence de quatre ministres concernés (autonomie, handicap, ruralité et transition écologique) et des membres de l'Observatoire national pour l'habitat inclusif -le premier s'était tenu en février 2021 (article en lien ci-dessous)-. Afin d'inciter les départements à s'engager rapidement dans ce modèle, la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie) a donc déployé l'AVP, qui permet concrètement de financer une aide humaine pour réguler et organiser la vie quotidienne du logement. Individuelle, elle peut être octroyée à tout résident dont le bailleur ou l'association partenaire a passé une convention avec le département. Celles signées jusqu'au 31 décembre 2022 sont cofinancées à hauteur de 80% par la CNSA durant sept ans, les 20 % restants étant à la charge des départements. A ce jour, près de 30 d'entre eux se sont engagés dans cette démarche : 8 ont déjà signé une convention, 22 autres le feront d'ici fin 2021 ou début 2022. Le gouvernement, qui se félicite de ce « succès », s'était fixé un objectif de 60 départements pilotes d'ici fin 2022 ; or ils sont 71 à avoir fait part de leur intérêt. Sur les 8 premiers départements, 219 habitats inclusifs ont fait l'objet d'un financement avec le déploiement de l'AVP, concernant 866 personnes en situation de handicap et 607 âgées.

Parc social, un rôle essentiel

Ces projets sont également promus dans le parc social qui a « un rôle essentiel à jouer », selon Emmanuelle Wargon (ministre de la transition écologique) qui souhaite une « multiplication » dans ce secteur. Un nouveau projet de loi doit « lever les freins qui ont pu être identifiés par les acteurs territoriaux ». Par ailleurs, un appel à manifestation d'intérêt a été ouvert dans le cadre du programme « Petites villes de demain » de l'Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) avec l'objectif de « revitaliser les centres-villes ». Cent premières collectivités bénéficieront en 2022 de 1,5 million d'euros pour permettre aux lauréats de développer leur concept. Cent autres opérations doivent être déployées chaque année.

Des rencontres en décembre 2021

Pour avancer sur ce sujet dans l'air du temps, le Réseau national de l'habitat partagé et accompagné organise les « Rencontres territoriales » dédiées entre le 6 décembre 2021 et le 14 janvier 2022 (article en lien ci-dessous). Six journées dans toute la France pour comprendre les évolutions en cours et contribuer au développement national des initiatives d'habitat inclusif.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.