Allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH)

L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) est une prestation destinée à compenser certains frais d'éducation et de soins apportés à un enfant en situation de handicap

1 avril 2018 • Par

Thèmes :

Illustration article

Quelles conditions pour en bénéficier ?

Vous pouvez en bénéficier:

  • si vous résidez en France ou dans un département d'outre-mer,
  • et si vous avez à votre charge un enfant handicapé de moins de 20 ans.

Votre enfant doit en outre présenter un taux d'incapacité permanente :

  • d'au moins égal à 80%,
  • ou compris entre 50% et 79% : s'il fréquente un établissement d'enseignement adapté, ou si son état exige le recours à un dispositif adapté, ou si son état exige le recours à des soins dans le cadre de mesures préconisées par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Compléments de l'allocation: catégories

Le complément mensuel de l'AEEH est divisé en six catégories de bénéficiaires.

Il est possible de percevoir la majoration spécifique pour parent isolé d'enfant handicapé. Pour en savoir plus, consultez notre article en cliquant sur le lien suivant :

https://informations.handicap.fr/art-education-scolarite-24-1836.php

Cumul avec la prestation de compensation

La prestation de compensation peut être demandée pour un enfant handicapé. Quatre cas de figure sont possibles :

1. Les parents perçoivent l'AEEH de base et un complément d'AEEH.
2. Les parents perçoivent l'AEEH de base, ont les droits ouverts à un complément, et choisissent de recevoir l'AEEH de base avec tout ou partie des différents éléments de la PCH.
3. Les parents perçoivent l'AEEH de base, un complément d'AEEH et l'élément « aménagement du logement et du véhicule et éventuels surcoûts résultant du transport » de la PCH.
4. Les parents perçoivent l'AEEH de base, n'ont pas droit à un complément d'AEEH et bénéficient uniquement de l'élément « aménagement du logement et du véhicule et éventuels surcoûts résultant du transport »  de la PCH.

Montant et versement - 04.2018

Allocation de base : 131,81 euros 

Montant des compléments :

  • 1ère catégorie: 98,87 euros,
  • 2ème catégorie: 267,75 euros,
  • 3ème catégorie: 378,97 euros,
  • 4ème catégorie: 587,28 euros,
  • 5ème catégorie: 750,56 euros,
  • 6ème catégorie: 1118,58 euros.

Modalités de versement

L'allocation est versée mensuellement à compter du mois suivant celui de la demande. En cas de suppression, elle cesse de vous être versée à compter du premier jour du mois de l'envoi de la lettre vous en informant.

Assurance vieillesse des parents au foyer

Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier de l'affiliation gratuite à l'assurance vieillesse des parents au foyer.

Comment faire la demande ?

La demande d'AEEH (et éventuellement la demande de complément AEEH ou de prestation de compensation du handicap) doit être réalisée au moyen du formulaire cerfa n°13788*01.

Ce formulaire doit être accompagné d'un certificat médical détaillé de l'enfant cerfa n°13878*01 datant de moins de 3 mois.

Dépôt du dossier

Le dossier (formulaire et certificat médical) doit être adressé à la MDPH du lieu de votre résidence.

La MDPH transmet ensuite la demande à la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) chargée d'instruire la demande.

Recours

Rejet par la caisse d'allocation familiales

Vous pouvez contester le rejet de votre demande auprès du conseil d'administration de la caisse puis auprès du contentieux général de la sécurité sociale.

Rejet par la CDAPH

Vous pouvez le contester auprès du tribunal du contentieux des incapacités

Où s'adresser pour toute information?

A la la Maison départementale des personnes handicapées de votre département.

Partager sur :

Commentaires23 Réagissez à cet article

Thèmes :

23 commentaires























Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.