Anne-Sarah Kertudo, "J'ai 1 truc à te dire"

Notre web-série "J'ai 1 truc à te dire" revient pour une deuxième saison toujours plus cash et inclusive ! En cette rentrée 2020, c'est Anne-Sarah Kertudo qui ouvre le bal. Cette juriste non-voyante se bat pour une justice accessible à tous. Magneto

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Un message essentiel à faire passer sur le handicap ? Anne-Sarah Kertudo vous livre le sien en 1 minute chrono ! « Quand je suis arrivée au commissariat pour porter plainte contre l'homme qui m'a violée, on m'a dit de revenir  ; il n'y avait pas d'interprète en langue des signes. » Des témoignages bouleversants comme celui de Laëtitia, Anne-Sarah en a entendus beaucoup, trop. Pour mettre fin à ces expériences traumatisantes, elle a créé l'association Droit Pluriel.

Cela fait plus de 20 ans que cette juriste non-voyante milite pour une justice accessible à tous. Pourtant, au vu des inégalités à la fois sur le plan matériel et humain, son combat ne fait que commencer. Des procédures judiciaires (dématérialisées) inadaptées, des tribunaux, cabinets d'avocats ou locaux de police inaccessibles, sans parler des a priori qui pèsent sur le handicap lors des décisions de justice... Bien décidée à rééquilibrer la balance, elle se bat à coup de documentaires, de livres et d'initiatives inclusives pour tenter de montrer que les personnes handicapées sont avant tout des sujets de droit . Pour ce faire, il faut tout d'abord s'attaquer à la source : la définition du mot « handicap ». Récit de sa croisade contre les dictionnaires...

Vous souhaitez participer ? Contactez-nous à l'adresse video@handicap.fr .

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.