Aveugles : un clip poil à gratter sur la réalité de l'emploi

Rien de tel que l'humour pour dénoncer. Parce que les personnes déficientes visuelles sont parmi les plus discriminées dans l'emploi, l'asso Valentin Haüy lance la campagne "Un métier pour moi". Un clip 100 % caustique à ne pas rater !

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription


Voir la vidéo Un métier pour moi

Coiffeur, tatoueur, maître-nageur ou photographe animalier… De beaux métiers, certes, mais a priori proscrits pour les personnes déficientes visuelles. Pourtant, un conseiller à l'emploi les énumère face à un candidat aveugle. « Je ne vois pas le problème », répète-t-il à l'envi. « Certains métiers ne sont pas accessibles aux personnes déficientes visuelles. Pour tous les autres, nous ne voyons pas le problème », lui répond l'association Valentin Haüy. « Un métier pour moi », c'est le credo de cette campagne caustique lancée par l'association Valentin Haüy (AVH) à l'occasion de la Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (du 20 au 26 novembre 2023).

630 000 aveugles ou malvoyantes au chômage

Une façon détournée et ironique de présenter une réalité qui l'est moins : 630 000 personnes aveugles ou malvoyantes sont au chômage, soit 7 sur 10 en âge de travailler (données Agefiph, juillet 2023). Le choix des métiers est déjà restreint mais les réticences des entreprises à l'idée de recruter des candidats handicapés ajoutent un frein supplémentaire. « Un fléau inacceptable », déplore l'association.

Les métiers sont là !

Le numérique pourrait changer la donner, comme l'expliquait en 2022 Raphaël Poitevin, brailliste et employé dans ce secteur : « Le monde de l'informatique est une énorme chance pour l'insertion des personnes déficientes visuelles dans l'emploi. Avant, nous étions cantonnés à des métiers uniquement manuels, basés sur le toucher, comme accordeur ou rempailleur de chaises. Maintenant, il y a de plus en plus de déficients visuels qui intègrent des métiers intellectuels et scientifiques » (Lire : Emploi : le braille menacé par le tout numérique ?).

Avec sa campagne, à découvrir sur Handicap.live, l'objectif d'AVH est clair : les métiers sont là mais il est essentiel de garantir un accès à ces opportunités.

Illustration article Aveugles : un clip poil à gratter sur la réalité de l'emploi
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.