Décès d'Axel Kahn : un homme engagé en faveur du handicap

Axel Kahn est décédé le 6 juillet 2021 à l'âge de 76 ans. Ce généticien hors-pair s'était également investi dans le champ du handicap en tant que président de la Fondation internationale de la recherche appliquée sur le handicap.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Axel Kahn est décédé le 6 juillet 2021 des suites d'un cancer, a annoncé la Ligue contre le cancer, dont il avait récemment quitté la présidence à cause de sa maladie. Il avait 76 ans. Ce généticien, essayiste, randonneur invétéré avait déjà fait ses adieux sur les réseaux sociaux et sur son blog quelques semaines auparavant, se disant serein face à son destin et le temps qui lui restait à vivre. Axel Kahn était le fils du philosophe Jean Kahn-Dessertenne, frère du journaliste Jean-François Kahn et du chimiste Olivier Kahn.

Un parcours hors-norme

Médecin spécialisé en hématologie, Axel Kahn a effectué une large partie de sa carrière au sein de l'Inserm qu'il intègre en 1974. Directeur de l'Institut Cochin entre 2002 et 2008, il a présidé la Ligue nationale contre le cancer de 2019 à 2021. Ses travaux de recherche ont principalement concerné les cancers, les maladies génétiques, la thérapie génique et la nutrition. En parallèle de ses activités de recherche, il a exercé la médecine jusqu'en 1992, notamment à l'hôpital Beaujon. Elu président de l'université Paris Descartes en 2007, Axel Kahn a joué un rôle majeur au service de la mise en œuvre de la loi relative aux libertés et responsabilités des universités jusqu'au terme de son mandat en 2011. Membre du Comité consultatif d'éthique de 1992 à 2004, il s'est fait connaître du grand public notamment à travers sa participation aux principaux débats fondateurs de la bioéthique française. « Auteur d'une vingtaine d'ouvrages, il a su trouver une voie originale et exigeante pour partager la science au plus grand nombre », fait savoir Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur.

Investi dans le champ du handicap

Il était également à l'origine de la création, en 2009, de la FIRAH (Fondation internationale de la recherche appliquée sur le handicap) qui a pour objectif de favoriser le développement de la recherche appliquée et donc d'innovations concrètes au service du handicap, dans le domaine des aides techniques, de la formation (des aidants et des personnes handicapées), des bonnes pratiques en général et de la reconnaissance des personnes handicapées (article en lien ci-dessous). Il avait par ailleurs, à plusieurs reprises, accepté la présidence du jury du « Festival dans la Boîte » qui, organisé par handicap.fr, souhaitait mettre en valeur les films d'entreprises dédiés à la sensibilisation au handicap.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.