Postulez sur Hello Handicap Postulez sur Hello Handicap Postulez sur Hello Handicap

Au Brésil, un avatar traduit la parole en langue des signes

Parlez, écrivez... Hugo se charge de traduire le contenu en langue des signes ! Cet avatar a été conçu par la start-up brésilienne Hand Talk pour permettre aux non-entendants de communiquer et de briser un silence parfois pesant.

11 août 2019 • Par

Thèmes :

Au Brésil, une application traduit instantanément les paroles et les textes en langue des signes. Son nom : Hand Talk, littéralement « parler avec les mains » ou « bavardage », selon le point de vue. Outre la possibilité de « bavarder », elle permet avant tout de supprimer la barrière de la langue entre les entendants et ceux qui ne le sont pas pour, in fine, faciliter la communication et favoriser le dialogue. Comment ? Par l'intermédiaire d'Hugo, un avatar souriant et prévenant qui « signe » tout ce qu'il entend. Avec lui, les 10 millions de Brésiliens malentendants peuvent dormir sur leurs deux oreilles. Quand la technologie se met au service de la communication et de l'inclusion...

Avatar bilingue

Fondée en 2012, Hand Talk est partie d'un constat : « Environ 80 % de nos concitoyens non-entendants luttent pour lire et écrire la langue orale de leur pays car leur communication est exclusivement visuelle ». Résultat : nombre d'entre eux se sentent exclus, peinent à échanger avec le reste de la population et parfois même avec leur entourage. Pour atténuer cette marginalisation, la start-up brésilienne met au point un interprète en 3D dont même les émotions du visage sont travaillées. Son succès dépasse les frontières de l'Amérique du sud et conquiert peu à peu l'Amérique du nord et l'Europe. Si bien que l'appli, exclusivement disponible en brésilien à l'origine, est désormais accessible en anglais. Outre le grand public, les écoles sollicitent également les services d'Hugo. Seul hic : ce dernier ne comprend pas (encore) le français. Les traductions se limitent donc aux langues des signes brésilienne (LSB ou Libras) et américaine (ASL). Pour rappel, chaque pays a sa propre langue des signes.

Blog qui favorise l'inclusion numérique

Outre l'application, Hand Talk propose un outil pour traduire un site web en langue des signes « en 5 minutes chrono », en ajoutant un « simple bouton ». Pour ceux qui souhaiteraient en connaître davantage sur la communauté des sourds et sur l'importance de l'accessibilité, un blog met à disposition plusieurs articles dédiés. « Trois astuces pour les influenceurs » donne, par exemple, des clés pour adapter ses réseaux sociaux à un public plus large. « Les influenceurs peuvent jouer un rôle de premier plan dans l'inclusion numérique, estime la start-up. Que ce soit pour profiter et partager du contenu, étudier, créer des liens ou découvrir différentes opportunités à travers la planète... » Les internautes peuvent ensuite découvrir « six avantages inattendus de l'accessibilité numérique ». En tête de liste : éviter la discrimination et les plaintes légales, atteindre un public plus large ou encore construire une image positive. Et, parce que la déficience visuelle ne se limite pas aux malvoyants, un autre article explique comment rendre son site web accessible aux daltoniens.

La planète se mobilise

Ces dernières années, de nombreuses initiatives inclusives ont vu le jour à travers la planète avec l'ambition de démocratiser l'accès à l'information et à la communication du plus grand nombre. En 2018, l'université britannique de Surrey planchait sur le projet ExTOL, un système capable de traduire la langue des signes britannique (BSL) en anglais écrit (article en lien ci-dessous). Quatre ans plus tôt, en 2014, des designers chinois avaient mis au point un bracelet et des bagues pour permettre aux non-entendants de communiquer en temps réel (article en lien ci-dessous). Animés par la même ambition, des chercheurs écossais avaient mis au point un logiciel à l'écoute des sourds (article en lien ci-dessous). « Que ce soit dans les affaires, les écoles, au sein du gouvernement ou dans la vie quotidienne, nous pouvons tous éliminer les obstacles et construire un monde plus accessible ! », conclut Hand Talk.

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.