Les Jeux paralympiques de Tokyo reportés en 2021

Les JO de Tokyo sont reportés d'un an, 24 août au 5 septembre 2021. Selon le président du CIP, "la vie humaine est beaucoup plus importante que tout ".

24 mars 2020 • Par

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Dernière minute du 30 mars

La nouvelle date de la tenue des Jeux paralympiques vient d'être communiquée : ceux-ci se tiendront du 24 août au 5 septembre 2021.

Dernière minute du 24 mars

Malgré la volonté sans faille des organisateurs de maintenir l'événement, le CIO a dû se contraindre à reporter d'un an les JO d'été.  "A une époque où de nombreuses grandes communautés du monde entier sont en situation de verrouillage, avec des lieux de travail et des magasins fermés et des personnes exhortées à ne pas quitter leur domicile, poursuivre le rêve des Jeux de Tokyo 2020 cette année n'a pas de sens ; le report est la seule option logique", a ssuré Andrew Parsons, président du Comité international paralympique. "Lorsque les Jeux paralympiques auront lieu à Tokyo l'année prochaine, ils seront une célébration mondiale spectaculaire de l'humanité qui se réunira à nouveau en un seul et même lieu.", a-t-il ajouté. De son côté, Chelsey Gotell, présidente du Conseil des athlètes du CIP, a jugé que c'est la "bonne décision pour les athlètes, les Jeux et le mouvement paralympique au sens large". Bien accueillie également par les athlètes paralympiques, elle permet ainsi à tous d'avoir "maintenant une plus grande visibilité". Paris 2024 "tient à saluer le CIO et les autorités japonaises qui, confrontés à une situation inédite et extrêmement complexe, ont fait le choix du meilleur scénario possible", ce qui va "permettre d'offrir aux athlètes des conditions optimales de préparation et de compétition".

Article initial du 24 mars matin

Alors que la flamme olympique vient d'arriver au Japon, va-t-on devoir reporter les Jeux olympiques de Tokyo, prévus du 24 juillet au 9 août, puis, en toute logique, les Paralympiques qui doivent avoir lieu dans la foulée (du 25 août au 6 septembre) ?

3 scénarios possibles

Face à la pandémie planétaire, cette perspective est désormais à l'ordre du jour, rendue plus crédible encore par le désistement probable de certains pays ; le Canada a ouvert le bal le 23 mars, ses comités olympique et paralympique ayant annoncé qu'ils ne participeraient pas aux Jeux si les dates actuelles étaient maintenues. Les négociations entre les différents partenaires (CIO, gouvernement japonais, comité d'organisation japonais, diffuseurs, partenaires, fédérations internationales, comités nationaux olympiques, athlètes…) ont donc débuté, Thomas Bach, président du CIO (Comité international olympique), ayant précisé qu'une annulation pure et simple n'était pas au programme. Trois options émergent donc de ce défi colossal : un report à l'automne 2020, dans un an ou dans deux.

Priorité santé

Andrew Parsons, président du CIP (Comité international paralympique) s'est exprimé à ce sujet le 22 mars 2020 dans un communiqué : « Le CIP et, j'en suis certain, l'ensemble du mouvement paralympique, soutiennent pleinement la décision du CIO d'examiner ces scénarios potentiels ». Pour lui, la « vie humaine est beaucoup plus importante que tout, et il est actuellement essentiel que tout le monde, y compris les athlètes, reste à la maison pour aider à prévenir la propagation de cette horrible pandémie », affirmant, face à une situation sans précédent, que la « santé et le bien-être de chaque personne présente est la priorité numéro un ».

4 semaines pour trancher

Le CIO se donne quatre semaines pour trancher, le temps « de voir si la situation sanitaire mondiale s'améliore ». Depuis l'organisation des premiers JO modernes, à Athènes en 1896, la compétition n'a été annulée qu'à trois occasions, en 1916, 1940 et 1944, durant les guerres mondiales.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.