Covid : l'Espagne vaccinera en 2nd les personnes handicapées

En Espagne, priorité aux personnes âgées accueillies en maison de retraite pour le vaccin contre le Covid-19. Le personnel soignant et les personnes handicapées seront vaccinés en second. Le pays espère vacciner l'ensemble de sa population en 2021.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article
Illustration article

L'Espagne vaccinera en premier les personnes âgées en maison de retraite, très touchées par la pandémie de Covid-19, a annoncé le gouvernement le 24 novembre 2020. Le personnel soignant et les personnes en situation de dépendance seront ensuite vaccinés, à leur tour.

Vaccin gratuit pour les volontaires

Selon le plan de l'exécutif, la campagne de vaccination pourra commencer à partir du mois de janvier, en fonction de l'autorisation de mise sur le marché des vaccins. "Durant la première phase, nous nous concentrerons sur les personnes les plus vulnérables, un groupe d'environ 2,5 millions de personnes", a indiqué le ministre de la Santé, Salvador Illa, lors d'une conférence de presse. "Le vaccin, gratuit, sera administré via le système national de santé", et il se fera sur la base du volontariat, a-t-il détaillé.

20 000 décès dans les Ehpad et les foyers

Les seniors en maison de retraite ont payé le plus lourd tribut en Espagne durant la première vague de la pandémie au printemps. Le gouvernement n'a pas publié de chiffres officiels mais, selon un projet d'un groupe de travail entre le gouvernement et les régions publié par le quotidien El País, plus de 20 000 personnes sont mortes dans les foyers pour personnes âgées et handicapées entre mars et juin. Ce chiffre inclut les cas avérés et les décès de personnes présentant des symptômes compatibles avec le Covid. Dans certaines régions comme celle de Madrid, la justice se penche sur des plaintes déposées contre certaines résidences.

Un vaccin pour tous en 2021 ?

Le plan de vaccination espagnol entend immuniser "une partie substantielle de la population" durant le premier semestre 2021, avait annoncé, le 20 novembre, le chef du gouvernement, Pedro Sanchez. Le pays disposera de suffisamment de doses en 2021 pour vacciner l'ensemble de ses 47 millions d'habitants, a affirmé depuis le ministre de la Santé. L'Espagne reste l'un des pays d'Europe les plus affectés par la pandémie, avec plus de 43 000 morts et plus d'1,5 million de cas.

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2021) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

 
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.