Euro d'escrime fauteuil 2022 : la France 7e avec 8 médailles

La capitale polonaise, Varsovie, accueillait les championnats d'Europe d'escrime fauteuil du 29 novembre au 4 décembre 2022. Dernière ligne droite avant Paris 2024. L'équipe de France termine 7e avec 8 médailles. Un bilan jugé "très satisfaisant".

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

DERNIERE MINUTE DU 5 DECEMBRE 2022
Avec huit médailles, l'équipe de France d'escrime handisport termine septième au classement des nations des championnats d'Europe, organisés à Varsovie (Pologne), du 29 novembre au 4 décembre 2022. L'Angleterre (6 médailles, dont 6 en or) s'est imposé devant l'Ukraine (12 médailles, dont 3 en or) et la Hongrie (9 médailles, dont 3 titres). « Il n'a manqué que l'or pour donner un peu plus de relief à la belle prestation collective (des Bleus) », commente la Fédération française handisport, qui souligne que « la majorité des jeunes a subi la pression, ne parvenant pas à donner sa pleine mesure ».

Un « bilan très satisfaisant »

« Le dernier Euro date de 2017 et nous avions décroché deux médailles d'argent et autant de bronze. Cette année, on double le nombre de médailles, donc c'est un bilan très satisfaisant », estime Alain Febvre, directeur sportif de l'escrime handisport, d'autant « qu'on a une équipe jeune avec onze tireurs qui participaient pour la première à un championnat d'Europe ». Une petite « déception », tout de même, ajoute-il, celle « de ne pas avoir décrocher l'or ayant fixé comme objectif huit médailles, trois finales et un titre. On n'est pas loin du compte puisque nous décrochons huit podiums, deux finales mais pas de titre ». 

Les 8 médailles françaises

2 ARGENT
• Yohan Peter (Les mousquetaires du Val d'Europe) | Epée catégorie B
• Maxime (Valet Tuc escrime)| Fleuret catégorie B

6 BRONZE
• Brianna Vidé (Hope escrime) | Epée catégorie A
• Damien Tokatlian (Club Estocad Bordeaux) | Fleuret catégorie A
 • Cécile Demaude (Cam escrime) | Epée catégorie B
• Laurent Vadon (Meylan escrime) | Fleuret catégorie
• Maxime Valet (Tuc escrime)| Sabre catégorie B
• Yohan Peter, Adrien Turkawka (Cam escrime), Luca Platania (Levallois SC), Gaëtan Charlot (Masque de fer Lyon) | Epée masculine par équipe

ARTICLE INITIAL DU 28 NOVEMBRE 2022
Ils sont prêts à l'assaut. L'équipe française d'escrime fauteuil va disputer les championnats d'Europe en Pologne, du 29 novembre au 4 décembre 2022. Variante statique de l'escrime, cette discipline sportive paralympique se pratique dans un fauteuil roulant, fixé au sol, au fleuret, à l'épée ou au sabre. Vingt tireurs et onze membres de l'encadrement font partie de l'aventure à Varsovie. Une compétition qui a toute son importance avec le lancement des premières épreuves sélectives pour les Jeux paralympiques de Paris 2024. Les Tricolores se sont déjà « fait la main » ces dernières semaines lors de la Coupe du monde d'escrime fauteuil, du 17 au 20 novembre 2022, à Eger, en Hongrie. Aujourd'hui, « les objectifs sont multiples », explique Alain Febvre, directeur sportif, qui espère cette fois « décrocher un titre, six à huit médailles de bronze et faire trois finales ». Maxime Valet et Ludovic Lemoine, qui ont ramené le bronze de Hongrie, font figure de favoris.

Une équipe française à « haut potentiel »

« Tous les feux sont au vert. Assurément, le meilleur est devant nous », explique, confiant, Norbert Krantz, manager de la haute performance / sports d'été. L'échéance polonaise permettrait également de préparer la jeune génération, à la veille de Paris 2024 ou encore de Los Angeles 2028. « Nous n'attendrons pas forcément de résultats de leur part mais nous souhaitons qu'ils se fassent plaisir et comprennent que le travail est la clé de la réussite », assure Alain Febvre. L'équipe bleu-blanc-rouge s'annonce ainsi à « fort potentiel », mêlant expérience et jeunesse, certains participants prenant part à leur première rencontre européenne. « Cette compétition devrait pouvoir constituer le véritable point de départ à la reconstruction d'une équipe de France conquérante, comme elle a pu l'être par le passé », complète Norbert Krantz. Pour suivre les épreuves en direct depuis la France, rendez-vous sur le site officiel de l'événement.

© Fédération française handisport

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.