Film Aglaée : adolescence et handicap, ce périlleux passage

"Aglaée" a treize ans et n'a pourtant pas pris une ride. Ce court-métrage réalisé en 2010 par Rudi Rosenberg aborde le handicap au temps de l'adolescence, avec son lot de moqueries, de premiers émois amoureux... Un film à retrouver sur Handicap.live.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Voir la vidéo Aglaée

« Comment t'as pu t'imaginer qu'un mec puisse sortir avec toi ? T'es handicapée, c'est pas logique. » Dans la salle de classe d'un collège, les mots de Benoît terrassent Aglaée, une élève en situation de handicap. Quelques jours plus tôt, l'adolescent perd un pari contre ses copains et hérite alors d'un gage, proposer à la jeune fille boiteuse de sortir avec lui. Celle-ci l'éconduit et reçoit en retour une vague d'insultes. Malgré son répondant et son fort caractère, Aglaée accuse le coup. Pourtant, la honte pourrait bien changer de camp…

Primé au Festival Handica Apicil

A un âge où le harcèlement scolaire et les moqueries sont fréquentes, l'adolescence fait encore moins de cadeaux à ceux qui présentent une différence, un handicap. Le réalisateur Rudi Rosenberg, habitué des thématiques « jeunesse » après 13 ans et Le nouveau, l'a bien compris et a su l'aborder sans pathos dans Aglaée. Le film d'une vingtaine de minutes a d'ailleurs reçu le Prix du meilleur court-métrage fiction au festival Handica-Apicil en 2011 (Lire : Les lauréats de la 5ème Edition du Festival Handica Apicil). Les premiers émois amoureux, les amis, la découverte de la sexualité, les premières soirées, le rejet par certains camarades… Rudi Rosenberg est parvenu à capter avec réalisme ces tranches de vie adolescentes, inspirées de son propre vécu.

La spontanéité adolescente

« J'ai compris assez rapidement que les adolescents et préadolescents avaient quelque chose de très naturel. Ils peuvent être très faux quand on les enferme dans des contextes un peu formatés mais, lorsqu'ils sont laissés libres, ils peuvent offrir des choses extraordinaires comme des éclats de naturel », explique-t-il dans une interview accordée en 2020 au Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC). A treize ans, la peur de la différence, nourrie par les stéréotypes, peut finalement très vite laisser place à une forme de spontanéité et à des sentiments amoureux naissants. Autant d'émotions contrastées qui émaillent la quête d'identité prépubère. Le film Aglaée est à retrouver sur le site Handicap.live (Lire : Handicap.fr lance Handicap.live : un site 100 % vidéo!). Lancé par Handicap.fr début 2023, il rassemble des centaines de reportages, témoignages, documentaires, courts-métrages et séries, avec l'ambition d'informer sur le handicap et de briser les préjugés.

Illustration article Film Aglaée : adolescence et handicap, ce périlleux passage
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.