Handicap visuel : l'offre de livres jeunesse s'étoffe

L'offre de livres adaptés aux lecteurs avec un handicap visuel, peu fournie pour la jeunesse, va s'étoffer avec le lancement d'une collection dédiée par l'éditeur Voir de près. Dès septembre 2021, une centaine d'ouvrages adaptés seront disponibles.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

En ouvrant une librairie spécialisée dans les livres à grands caractères à Paris en janvier 2021 (article en lien ci-dessous), la maison d'édition Voir de Près s'est aperçu que les clients venus pour des enfants et adolescents trouvaient rarement leur compte. Pour les moins de 12 ans en particulier, "l'offre est aujourd'hui très réduite. Afin de répondre au mieux à cette demande, la nécessité de créer un programme éditorial jeunesse accessible et pérenne s'est imposée", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Une centaine d'ouvrages disponibles

"Dès septembre 2021, une centaine de titres sera disponible dans le premier numéro du catalogue jeunesse des éditions Voir de près et dans les rayons de la Librairie des grands caractères", a-t-elle ajouté. Elle annonce par exemple une sélection et une intégrale des Fables de La Fontaine, ou "Le Renard et la Couronne" de Yann Fastier, roman sur une orpheline qui parcourt l'Europe. Des concurrents sont déjà présents sur ce créneau mais avec, là aussi, une gamme réduite. Les éditions de la Loupe, entre autres, publient des romans d'Anne Pietri ou "Le Royaume de Kensuké" de Michael Morpurgo.

Des critères précis

Les livres adaptés au handicap visuel doivent répondre à des critères précis pour assurer le confort de lecture, outre la taille des caractères : simplicité de la police, espacement entre les lignes, papier opaque aux teintes douces, encre noire. Ils sont donc généralement plus chers à fabriquer et plus volumineux. Les éditions Voir de Près ont également adopté, depuis un an, le caractère typographique Luciole, spécialement conçu pour les personnes malvoyantes. Ces mises en page offrent aussi une accessibilité précieuse pour les personnes ayant des troubles « dys » ou des troubles cognitifs divers. Selon la Fédération des aveugles de France, près d'un million de personnes en France sont "malvoyants moyens", sur un total de 1,7 million "atteintes d'un trouble de la vision".

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2021) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.