"Hopi'Sport" ou la salle de gym au chevet de jeunes patients

Les enfants malades pourront désormais renouer avec la pratique sportive grâce à Hopi'Sport, une station d'activités qui circule dans les services pédiatriques. Une idée développée par l'asso Premiers de cordées qui introduit le sport à l'hôpital.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

A l'hôpital Robert-Debré de Paris, un drôle d'engin, semblable à un Photomaton monté sur roulettes, vient de faire son entrée dans le service pédiatrique. Pourtant, sa vocation n'est pas de prendre des photos mais bien d'amener le sport au chevet des enfants hospitalisés. Son nom : « Hopi'Sport ». Cette station d'activités se déplace de chambre en chambre auprès des enfants malades pour leur proposer une séance sportive encadrée par un enseignant d'activité physique adaptée (APA). Lancé par l'association Premiers de cordée, spécialisée dans l'initiation sportive des enfants hospitalisés (article en lien ci-dessous), dans le cadre de son programme « Sport à l'hôpital », le dispositif a été conçu par la startup Ludhealth, en collaboration avec des experts en science du mouvement, issus de l'Inserm.

Concrètement, Hopi'Sport c'est quoi ?

Une tour haute de 1,70 mètre et large de 70 centimètres, équipée à l'intérieur de matériel sportif. Quatre faces d'interaction proposent différentes activités, du lancer de cerceaux aux exercices de psycho-motricité, d'équilibre, de gainage, en passant par le travail cardio-respiratoire. L'enseignant APA veille au grain, adaptant ses séances selon la pathologie. Outre sa vocation première d'initiation au sport, Hopi'Sports permet également d'intégrer la pratique sportive dans le parcours du patient et ainsi d'évaluer ses bienfaits sur la maladie. « Rappelons qu'en seulement trois semaines d'alitement, un enfant perd 35 % de ses capacités d'effort cardio-vasculaire », souligne le Dr Matthieu Pellan, pédiatre et médecin du sport au sein de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP).

Le corps et l'esprit

Les compétences cognitives sont, elles aussi, stimulées à l'aide de jeux faisant appel à la logique et à l'imaginaire de l'enfant. Si bien « qu'on n'a pas l'impression de faire de la rééducation, ni de l'effort », vante de son côté Stéphane Degonde, coordinateur technique de la société LudHealth. Défoulement, prise d'assurance, construction de lien social (…), Hopi'Sports promet de devenir un nouvel outil de guérison au service du personnel hospitalier (kiné, ergo, psychomot, psy...) Déployé pour la première fois en 2021 dans l'établissement de santé pour enfants de Montreuil (93), ce dispositif s'est déplacé à l'hôpital Robert-Debré (75) avant de s'exporter dès septembre 2022 au Centre des Massues de Lyon (69), au CHU de Bordeaux (33) et au centre hospitalier du Mans (72), puis dans cinq nouvelles villes françaises d'ici 2023.

Illustration article
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.