paris 2024 recrute paris 2024 recrute paris 2024 recrute

Les Eternels booste l'apprentissage de la langue des signes

Actuellement au cinéma, le film Les Eternels suscite un engouement sans précédent... autour de la surdité. La représentation de la 1ère super-héroïne non-entendante a fait bondir les recherches sur l'apprentissage de la langue des signes de 250 % !

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Dans Les Eternels, dernier film de la saga Marvel, actuellement au cinéma, des super-héros venus des confins de l'univers se réunissent pour protéger la terre des Déviants, de monstrueuses créatures que l'on croyait disparues. Parmi eux, Makkari. Le point commun avec son interprète, Lauren Ridloff ? Leur surdité. S'exprimant uniquement en langue des signes (ASL ou LSA en français), la première héroïne non-entendante a conquis le cœur du public et suscité un engouement sans précédent autour de ce handicap. Le 7e art, plus efficace que toutes les campagnes de sensibilisation ?

+ 250 % de recherches sur la langue des signes

Selon une étude de Preply, plateforme de cours de langues en ligne, depuis la sortie du film l'année dernière, les demandes de renseignements concernant « l'apprentissage de la langue des signes pour les débutants » ont augmenté de 250 % à travers le Monde, tandis que les recherches sur l'actrice ont bondi de 550 %. Par ailleurs, le nombre de recherches sur le « premier super-héros sourd » a plus que doublé au cours des douze derniers mois.  « C'est génial. Apprenez la langue des signes avec des enseignants/créateurs de contenu sourds et malentendants ! », encourage Lauren sur Twitter. Un exercice auquel se sont prêtés ses partenaires qui ont appris la LSA sur le tournage pour communiquer avec elle. Militante en faveur de la représentation des personnes sourdes dans les médias, Lauren Ridloff se dit « fière » que ses deux fils, également concernés, puissent grandir dans un monde où des super-héros leur ressemblent. Un « signe » (enfin) en faveur de l'inclusion ?

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.