Londres : un danseur en fauteuil réinvente le ballet

A 15 ans, Joe est victime d'un accident de voiture. Quel avenir pour un danseur en fauteuil roulant ? Après 9 ans de rééducation, cet acharné tiendra le 1er rôle du ballet "Le somnambule" les 10 et 11 septembre 2022 à Londres. Grâce et volupté.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Joseph Powell-Main virevolte, pivote, enchaînant les pas de bourrée et les pointes avec une grâce digne du Royal Ballet de Londres. Dans quelques jours, ce danseur handicapé de 24 ans tiendra le rôle-titre du ballet The sleepwalker (Le somnambule), au Festival de danse de Greenwich et Docklands (en lien ci-dessous), à Canary Wharf, près de Londres (Angleterre). « Walk » (marcher), lui, ne le peut plus. Quand il ne tournoie pas sur son fauteuil roulant, il défie la gravité à l'aide de ses béquilles. Léger. Puissant. Et, par-dessus tout, déterminé. Déterminé à danser, coûte que coûte, et à convaincre amateurs et professionnels en situation de handicap d'entrer, à leur tour, dans la danse...

Victime d'un accident

A quatre ans, Joe Powell-Main se prend de passion pour la danse classique à laquelle il s'adonne, des heures, des jours durant. Son acharnement paye. Adolescent, il intègre l'école du Royal Ballet, le plus prestigieux corps de ballet britannique. Il enchaîne les représentations, s'entraîne d'arrache-pied. Jusqu'à ce qu'une première blessure survienne. Puis une seconde, une troisième... Quelques mois après une opération de la jambe gauche, il est victime d'un accident de voiture particulièrement violent qui le prive de sa motricité. Déscolarisé du Royal Ballet, il pense que son histoire avec la danse est terminée. « Et puis, avec le temps, je me suis dit : 'Pourquoi pas' ? Pourquoi pas trouver le moyen de faire les choses autrement ? », confie-t-il au quotidien britannique The Guardian.

Un spectacle « hors normes »

Joe intègre une compagnie de danse moderne dédiée aux personnes en fauteuil roulant puis réalise plusieurs performances avec ses camarades du Royal Ballet. L'une d'elles, lsabel Lubach, partagera la scène du festival de Greenwich, prouvant qu'un fauteuil peut donner une autre dimension au spectacle, grâce à des pirouettes et des enchaînements « hors normes » et ainsi offrir de nouvelles performances artistiques... Avis aux amateurs londoniens, ce duo captivant est à retrouver les 10 et 11 septembre 2022. Enjoy !*

* Profitez !

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.