Un mémorial à l'euthanasie nazie des personnes handicapées

La petite ville allemande de Brandenburg an der Havel, près de Berlin, va se doter d'ici fin 2011 d'un monument à la mémoire des quelque 9000 malades mentaux ou handicapés qui y furent gazés par les nazis en 1940.

1 octobre 2009 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Berlin, 1 oct 2009 (AFP) - Le mémorial, qui comprendra une exposition permanente sur 120 m2 et coûtera 600 000 euros, sera installé sur les lieux mêmes de ce crime de masse, perpétré entre janvier et octobre 1940, et qui constitua un "test" pour préparer l'extermination des juifs lors de l'Holocauste, a précisé dans un communiqué la fondation gérant les lieux de mémoire nazis dans la région du Brandebourg.

Le site de Brandeburg an der Havel, à environ 80 km à l'ouest de Berlin, était l'un des six lieux choisi par les nazis pour leur programme d'euthanasie. Quelque 200 000 handicapés mentaux et physiques, dont des enfants, en furent victimes.
C'est à Brandenburg que « la décision fut prise de tuer avec du gaz », précise la fondation..

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2019) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.