Sophie Cluzel nommée secrétaire d'Etat au handicap

La composition du nouveau gouvernement d'Edouard Philippe vient de tomber. C'est Sophie Cluzel, une figure du monde associatif, qui est nommée secrétaire d'Etat en charge du handicap.

17 mai 2017 • Par Handicap.fr / Emmanuelle Dal'Secco

Thèmes :

Commentaires91 Réagissez à cet article
Illustration article

Le 17 mai 2017, à 15h, le secrétaire général de l'Elysée a rendu publique la composition du nouveau gouvernement. C'est Sophie Cluzel qui est nommée secrétaire d'Etat en charge des personnes handicapées. Elle succède ainsi à ce poste à Ségolène Neuville. 

Qui est Sophie Cluzel ?

Sophie Cluzel (née Marchand le 7 janvier 1961), mariée, est la mère de 4 enfants, dont une fille trisomique née en 1995, Julia. Ancienne élève de Sup de Co Marseille, elle est la fondatrice de différentes associations de scolarisations d'enfants handicapés dont le collectif SAIS 92 et l'association Grandir à l'école qu'elle préside et qui s'occupe plus spécifiquement de la trisomie 21. Depuis juin 2011, elle est élue présidente de la FNASEPH (Fédération nationale des associations au service des élèves présentant une situation de handicap) 2 et administratrice de l'UNAPEI de 2011 à 2013. En janvier 2012, elle organise le premier Grenelle de l'intégration des jeunes handicapés dans la société, où près de 50 associations locales ou nationales rédigent une plateforme de mesures qui sont transmises aux candidats à l'élection présidentielle. 

De grands espoirs

Dans une interview donnée à l'AFP la semaine passée, Sophie Cluzel déclarait "nourrir de grands espoirs pour les personnes handicapées" suite à l'élection d'Emmanuel Macron. Depuis de nombreuses années, elle plaide pour "la reconnaissance qu'à tout âge les (personnes handicapées) aient droit à un accompagnement, pas uniquement durant la scolarité". "C'est un honneur. Je sais la tâche immense qui m'attend et je sais l'attente, les besoins, les aspirations des personnes handicapées, de leurs familles et de leurs proches", a-t-elle réagi mercredi dans un communiqué transmis à l'AFP, disant sa "grande joie" et sa "détermination". Elle fait appel à "toutes les associations et toutes les bonnes volontés pour accomplir cette mutation vers une société plus inclusive". Le handicap "est un sujet transverse qui touche tous les domaines de la vie publique et l'engagement du président de la République de porter le secrétariat aux Personnes handicapées auprès du Premier ministre est le gage réel de cette transversalité", aux yeux de la nouvelle ministre. 

Rattaché au Premier ministre

Selon la Fnath (Fédération des accidentés de la vie), "le parcours associatif de la nouvelle secrétaire d'état est de nature à permettre un travail constructif avec les associations de personnes handicapées, qui demandent une véritable co-construction de la politique du handicap". Comme Emmanuel Macron l'avait annoncé lors de sa campagne, désirant faire du handicap l'une des priorités de son quinquennat (article en lien ci-dessous), le secrétariat au handicap est désormais rattaché au Premier ministre et non plus au ministère de la Santé. 

Agnès Buzyn est nommée ministre de la Santé et des solidarités ; elle est médecin et professeur de médecine. 

Le premier conseil des ministres se réunira le jeudi 18 mai à 11h.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires91 Réagissez à cet article

Thèmes :

91 commentaires



























































































Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.