Paralympiques 2024 : un premier calendrier dévoilé

A 2 ans des Paralympiques de Paris 2024, le comité d'organisation dévoile le calendrier des compétitions par sessions. Un programme dense sur 11 jours, des lieux exceptionnels, une participation féminine record... "Expérience unique" en perspective !

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Paris 2024 approche à grand pas ! Les Jeux paralympiques se dérouleront du 28 août au 8 septembre. Onze jours de compétition, vingt-trois disciplines, 549 épreuves, 3,4 millions de billets à vendre... A deux ans du coup d'envoi de cet évènement qui promet d'être « spectaculaire », Paris 2024 dévoile son « programme de rêve ». Le 7 juillet 2022, il publie le calendrier des compétitions par sessions, c'est-à-dire un créneau horaire donné sur un site spécifique (en lien ci-dessous). Le fruit « d'un long travail collaboratif pour offrir la meilleure expérience possible aux para-athlètes comme aux spectateurs » !

Natation et athlétisme du début à la fin

« Les Jeux débuteront très fort », promet Paris 2024, puisque onze para-sports seront au programme de la première journée, le jeudi 29 août qui sacrera les premiers champions en para-natation, taekwondo et cyclisme sur piste. A noter qu'aucune compétition n'a été programmée le 28 août, « afin de permettre à tous les athlètes qui le souhaitent de vivre pleinement la cérémonie d'ouverture ». Les épreuves de natation (du 29 août au 7 septembre) et d'athlétisme (30 août-8 septembre), disputées respectivement sur les sites de l'Arena Paris La Défense et au Stade de France, se dérouleront sur la quasi-totalité des Jeux. En guise de bouquet final ? Le marathon, dont le départ sera donné à La Courneuve et l'arrivée aux Invalides.

Compétition uniformisée avec 8 équipes en lice

Les épreuves d'aviron (30 août-1er septembre) et de canoë (6-8 septembre) seront concentrées sur les deux week-ends. Objectif : leur offrir la plus grande visibilité  et permettre aux spectateurs de se rendre plus facilement sur le site de Vaires-sur-Marne (Seine-et-Marne), à une trentaine de kilomètres de la Capitale. Par ailleurs, les cinq para-sports collectifs (cécifoot, volleyball assis, basket fauteuil, rugby fauteuil et goalball) ont vu leur format de compétition uniformisé, avec désormais le même nombre de nations en lice (chez les hommes comme chez les femmes), soit huit au total. L'athlétisme, le basket fauteuil, le canoë et l'haltérophilie clôtureront ces Jeux. Cet agenda prévisionnel est toutefois sujet à modifications.

Programme plus dense avec plus de femmes

Onze jours de compétitions, c'est un de moins qu'à Tokyo 2020. L'enjeu ? Proposer « un programme très dense, constitué de multiples temps forts », explique le comité d'organisation. Par ailleurs, les compétitions se termineront, au plus tard, à 23h30. Autre inédit : un nombre record de 235 épreuves féminines, soit huit de plus qu'à Tokyo 2020. De même, sur les 4 400 para-athlètes en lice, au moins 1 859 sélections seront réservées aux femmes (article en lien ci-dessous). La participation féminine aux Jeux paralympiques de Paris 2024 pourrait ainsi quasiment doubler par rapport à celle des Jeux de Sydney 2000, qui en rassemblait (seulement) 990.

Des lieux « exceptionnels »

Enfin, « les épreuves bénéficieront d'écrins exceptionnels, à l'image des Invalides pour le tir à l'arc, du Champ de Mars, au pied de la tour Eiffel, pour le cécifoot, le judo et le rugby, ou encore du parc du château de Versailles pour l'équitation », se félicite Paris 2024 qui estime que ce « terrain de jeux spectaculaire » offrira une « expérience unique ». Encore 782 jours à patienter... Entre-temps, l'agenda par épreuves devrait être dévoilé, « en fin d'année 2022 », tandis que la billetterie sera officiellement lancée à l'automne 2023 (article en lien ci-dessous).

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.