découvrez al nouvelle application référent handicap découvrez al nouvelle application référent handicap découvrez al nouvelle application référent handicap

Jeux para Paris 2024 : les athlètes féminines en force!

Plus d'épreuves, plus de médailles, plus d'athlètes féminines, un écrin spectaculaire (Tour Eiffel)... Les Jeux paralympiques Paris 2024, organisés pour la première fois en France, promettent une "édition spectaculaire" et de "nouveaux records".

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

C'est la première fois que la France accueille les Jeux paralympiques d'été, alors, Tony Estanguet, président de Paris 2024, se dit déterminé à être à la hauteur de cet évènement historique. Le programme est dévoilé le 19 novembre 2021 par le Comité international paralympique (CIP). Du 28 août au 8 septembre 2024, Paris promet de « nouveaux records », avec un programme « plus dense que jamais » : 549 épreuves au total dans 22 sports. En matière de superlatifs, la Ville lumière peut compter sur des « écrins exceptionnels » au cœur de sites iconiques d'Ile-de-France : les Invalides pour le para tir à l'arc, le Champ de Mars, au pied de la Tour Eiffel, pour le cécifoot, le para judo et le rugby fauteuil, le Grand Palais pour le para taekwondo et l'escrime fauteuil ou encore le parc du Château de Versailles pour la para équitation. Andrew Parsons, président du CIP, annonce une « édition spectaculaire », et des « évolutions qui vont contribuer à sublimer le spectacle sportif », selon Tony Estanguet.

Un bond vers la parité

Autre record : pas moins de 1 859 concurrentes féminines (au moins 77 de plus qu'à Tokyo 2020) sur 4 000 athlètes seront engagées dans 235 épreuves (huit de plus qu'à Tokyo). Mais leur nombre pourrait encore augmenter grâce aux 339 quotas mixtes prévus. Pas encore la parité exacte mais « un bond », selon le Comité d'organisation. C'est une hausse de 28 % par rapport aux Jeux paralympiques d'Athènes en 2004 tandis que la participation féminine aura quasiment doublé par rapport à ceux de Sydney en 2000 (990 athlètes féminines en lice à l'époque). Paris 2024 sera « plus paritaire que jamais », se félicite Andrew Parsons. Même si, malgré la « rapidité des progrès (...), il reste encore du chemin à parcourir ».

Focus sur les « besoins d'accompagnement élevés »

Le CIP incite également à « mettre en lumière les athlètes ayant un besoin d'accompagnement élevé ». Ainsi, le nombre de médailles attribuées à la boccia, un sport de précision qui se joue avec des balles en cuir et s'apparente à la pétanque, dédié aux personnes dont la mobilité des membres supérieurs est particulièrement limitée ou altérée, passera de 7 à 11.

Le CIP a par ailleurs standardisé le format de compétition des cinq sports par équipes afin que toutes les épreuves réunissent à présent huit équipes. Ce changement offre de nouvelles opportunités pour les athlètes des autres sports.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.