Paris 2024: l'Etat offrira des billets au public handicapé

Alors que le calendrier de Paris 2024 se dessine, Emmanuel Macron a annoncé le 26 juillet 2022 que l'Etat achèterait 400 000 billets destinés à un public prioritaire, notamment les personnes handicapées et leurs aidants.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Les Jeux de Paris 2024 seront « populaires ». Pour « ouvrir grand ces Jeux », comme le promet le slogan officiel (article en lien ci-dessous), le Comité d'organisation annonce mettre en place une « billetterie populaire », « accessible à tous » (lien ci-dessous). Dans une interview accordée le 26 juillet 2022 au quotidien L'Equipe, Emmanuel Macron a rappelé cette priorité : « On s'est attaché à avoir des tarifs raisonnables. Les premiers billets qui ont été actés le sont ». Sur treize millions mis en vente, un million le seront au prix de 24 euros.


L'Etat s'engage également à acheter « 400 000 billets qu'il distribuera aux jeunes et scolaires, surtout les moins de 16 ans, aux bénévoles qui contribuent aux Jeux et au sport en France, aux personnes en situation de handicap, à leurs aidants, et aux fonctionnaires de l'Etat et des collectivités qui aident à ces Jeux », a précisé le président de la République. Et d'ajouter : « Cette billetterie populaire aura pour but de faciliter l'accès au sport et de permettre à ceux qui auront contribué au rayonnement des Jeux d'accéder à des compétitions, là où ils n'auraient peut-être pas pu se les payer ». En revanche, les modalités de distribution de ce sésame offert par l'Etat n'ont pas encore été dévoilées.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.