PedagoJ : améliorer l'apprentissage des jeunes "atypiques"

Conscientes que l'école n'est pas adaptée aux jeunes en situation de handicap, deux mamans d'enfants dits "à profil atypique" ont lancé la plateforme PedagoJ. Elles proposent, au corps enseignant et aux familles, des pédagogies innovantes et adaptées

29 décembre 2018 • Par Cassandre Rogeret / Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article
Illustration article

Chaque enfant est unique et a des besoins plus ou moins particuliers. Difficile pour ceux qui ne « rentrent pas dans le moule traditionnel » de s'épanouir à l'école. Bien souvent, le système scolaire n'est pas adapté aux jeunes avec des capacités « extra-ordinaires » (hyperactif, haut potentiel, dyslexique, en situation de handicap…). Les professeurs et les parents ne disposent pas forcément des outils et des méthodes pour les accompagner. Parce que chaque « différence » mérite d'être prise en compte, deux mamans d'enfants « à profil atypique » ont créé la plateforme PedagoJ. L'objectif : donner, au corps enseignant et à l'entourage de ces jeunes, les clés d'un apprentissage adapté.

Une transition éducative « nécessaire »

Comme son nom l'indique (ou presque), PedagoJ est une plateforme digitale collaborative de formation aux pédagogiques innovantes. Elle permet aux établissements scolaires et aux familles d'avoir accès à de nouvelles méthodes d'apprentissage « efficaces en France et à travers le monde ». A l'origine, deux amies « confrontées quotidiennement à l'inadaptation des méthodes classiques employées à l'école ». Le fils de Ruthy Simon a été diagnostiqué avec un TDAH (trouble de l'attention avec hyperactivité) à l'âge de 10 ans. « Nous avons mis du temps à obtenir la reconnaissance auprès de la MDPH mais, après deux demandes et donc deux refus, nous sommes passés en contentieux et la notification a été acceptée », explique sa maman. Un soulagement qui laisse place à un constat amer : « C'est un trouble encore mal connu, alors que c'est un réel handicap pour l'enfant, notamment dans le système scolaire ». Quant au fils d'Audrey Baroghel, il est « intellectuellement précoce ». Issues du monde de la communication, de l'enseignement et de la formation professionnelle, elles souhaitent mettre à profit leurs diverses expériences pour participer « à la nécessaire transition éducative ». Leitmotiv ? « Aider nos enfants à devenir des adultes épanouis et des citoyens responsables », répondent-elles d'une même voix.

Les formations proposées

La plateforme propose plusieurs supports, à commencer par des formations digitales de six semaines sous forme de SPOC (Small private online course, littéralement cours en ligne privé en petit groupe) sur différentes thématiques. Dans le cadre de son lancement, deux sont, à ce jour, proposées. L'une d'entre elle, consacrée à « l'application des sciences cognitives », est destinée aux établissements. Elle est basée sur les 4 piliers de l'apprentissage, formalisés par Stanislas Dehaene, psychologue cognitiviste et neuroscientifique français : l'attention, l'engagement actif, le retour d'informations et la consolidation des acquis. L'autre, intitulée « Accompagner mon enfant précoce », est proposée aux familles. Chaque semaine, une notion à acquérir, soit six au total. Les tarifs s'échelonnent de 79 euros pour les familles à 239 euros pour les établissements, avec une possible prise en charge par les OPCA (Organismes paritaires collecteurs agréés), qui disposent de fonds dédiés à la formation professionnelle. Le site met également à disposition un réseau social interne et gratuit pour échanger conseils et expériences avec d'autres membres de la communauté, ainsi qu'un blog d'infos pour suivre les dernières actualités en termes de transition éducative.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.