Podcast "Influence-moi" : Noholito, épisode 6

Durant 28 ans, Noholito vit en secret une anxiété qui lui gâche la vie. Il en parle désormais sans tabou à ses 5 millions d'abonnés via des vidéos carnavalesques. Confidences dans le 6e épisode d'Influence-moi by Handicap.fr en ligne le 28 juin 2022.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Mars 2020. Alors que l'annonce du premier confinement tombe, Noholito trompe l'ennui sur TikTok grâce à ses vidéos humoristiques. D'abord destinées à ses amis les plus proches, ses blagues deviennent virales. James Gueugnot de son vrai nom fidélise en peu de temps près de 5 millions d'abonnés qui suivent ses aventures carnavalesques. Pourtant, derrière ce sourire plein écran se cache une histoire tourmentée par les crises d'angoisse et l'agoraphobie. Une histoire qu'il raconte dans le sixième épisode « d'Influence-moi », la série de podcasts consacrée aux influenceurs qui participent à briser les idées reçues sur le handicap lancée par Handicap.fr.

« 28 ans d'angoisse »

Après Gringe, ElsaMakeup ou encore Martin Petit (podcasts en lien ci-dessous), Noholito lève le voile sur son handicap, ce trouble psychique qui lui a gâché la vie durant tant d'années, l'obligeant à vivre un confinement avant l'heure. Ce sujet, l'influenceur aux accents du sud l'a raconté dans un premier livre, 28 ans d'angoisse (Editions First), publié en octobre 2021.

Cet épisode d'une quarantaine de minutes est disponible sur les plateformes d'écoute (Spotify, Deezer, Apple podcasts, Google podcasts, Amazon music). Prochaine diffusion le 5 juillet 2022 avec le témoignage de Kangouroo girl, une jeune femme stomisée suite à une erreur chirurgicale.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr."

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.