Un rap sur sa fille trisomique, entre bonheur et douleur

Le rappeur Schlass signe un magnifique clip, hommage à sa fille trisomique. Des mots percutants, sans ménagement, une colère que l'on devine puissante mais des sourires qui font de ce rap un hymne à la différence... A savourer !

2 octobre 2014 • Par

Thèmes :


Voir la vidéo Shlass Mon Saphir Clip

Le 17 décembre 2008, Michael voit naître sa petite fille, trisomique. Le monde s'effondre autour de lui. L'homme est accablé de douleur mais le chanteur décide, quelques années plus tard, de mettre ses maux en musique. Schlass c'est son nom de scène et l'hymne qu'il offre à sa fille porte le titre « Mon saphir ».

Ce jeune rappeur chante : « Ma raison de vivre est atteinte de trisomie. Ma vie s'anéantit, j'ai peu de mots pour le faire comprendre. » Il y parle de sa détresse, de dépression, de rage, de sentiments mêlés mais surtout d'amour… « Le bonheur ne se ressent qu'auprès de toi. (…) Enfant si pure, toujours la joie de vivre. Seuls les progrès de ma fille me soignent ». Cette déclaration d'un père à sa fille est en ligne sur les réseaux sociaux. Emouvante, elle a déjà été vue plus de 20 000 fois.

En 2013, déjà, Crazy Spleen (article en lien ci-dessous), un rappeur français, chante avec sa fille pour dénoncer les dérives du rap actuel. Kiara, âgée de neuf ans, est aveugle.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires5 Réagissez à cet article

Thèmes :

5 commentaires





Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.