Le recensement des consultations "handicap" est lancé

Où trouver, en France, des consultations médicales dédiées aux personnes handicapées ? Le gouvernement invite les Agences régionales de santé à recenser toutes les initiatives dédiées pour favoriser un meilleur accès aux soins de ce public.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Où trouver, en France, des consultations médicales dédiées aux personnes handicapées ? Manque d'accessibilité des locaux, des équipements, absence de formation des professionnels de santé, rupture des parcours de soins et stigmatisation... Les obstacles pour accéder aux soins en cas de handicap sont nombreux alors même que les besoins sont souvent supérieurs à ceux de la population générale.

Recenser les initiatives

Une instruction du ministère de la Santé parue au Bulletin officiel du 30 juillet 2021 invite les ARS (Agences régionales de santé) à dresser un état des lieux de ces dispositifs et à identifier les projets à venir et les besoins restant à couvrir sur les territoires, aussi bien en Métropole qu'en Outre-mer. Objectif de ce questionnaire à retourner avant le 4 octobre 2021 ? Mettre en œuvre des actions pour améliorer l'offre de soins en direction de ce public confronté à un « échec de soins en milieu ordinaire », même si elles n'ont « pas vocation à se substituer aux obligations d'accessibilité des établissements recevant du public et délivrant des consultations », précise le texte. Il invite à valoriser les projets « particulièrement exemplaires ou innovants ».

Un enjeu prioritaire ?

Si certains projets ont accumulé des retards à cause de la crise sanitaire, l'instruction réclame une date pour leur mise en œuvre et invite à faire « remonter les difficultés spécifiques ». Il est également demandé aux ARS d'indiquer les projets d'ouverture et de renforcement des dispositifs de consultations dédiées envisagés en 2021. Ce bilan fera l'objet d'une restitution nationale qui doit mesurer leur déploiement dans le temps et estimer les besoins de financements complémentaires éventuels dans les prochaines années. 

Cet enjeu avait été jugé « prioritaire » lors des Comités interministériels du handicap (CIH) de 2019 et 2020 (article en lien ci-dessous). Il s'inscrit également dans la stratégie nationale pour l'autisme au sein des troubles du neurodéveloppement (2018-2022), ainsi que dans la mise en œuvre du programme d'amélioration de l'accès aux soins des personnes en situation de handicap du Ségur de la santé (article en lien ci-dessous).

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.