Science Factor: des petits génies au service du handicap

Dans les collèges et les lycées aussi, on développe des innovations afin d'améliorer le quotidien des personnes handicapées. C'est l'ambition du prix "Science Factor" qui récompense, en 2023, 9 lauréats.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Illustration article Science Factor: des petits génies au service du handicap

DERNIERE MINUTE DU 8 JUIN 2023
Qui succèdera à Handimoov et Ulisboard ? Réponse le 16 juin 2023 lors de la finale de Science Factor, qui entend mettre à l'honneur le génie scientifique et citoyen des collégiens et lycéens. Parmi les 24 projets encore en lice, trois concernent spécifiquement le handicap.

Au Havre (Seine-Maritime), des élèves de 3ème ont réalisé « 1 Possible rêve », une exposition virtuelle en réalité augmentée qui met en lumière le parcours de personnalités ayant réalisé leur rêve bien qu'étant en situation de handicap, parmi lesquelles, le musicien Beethoven, l'aventurier quadri-amputé Philippe Croizon ou encore la peintre mexicaine Frida Kahlo…

A Rabastens, dans le Tarn, un groupe d'élèves de 5ème a conçu une « saccroche » qui permet de répartir le poids des sacs à dos, à l'avant et à l'arrière, avec la possibilité de faire une version connectée. Son nom ? « Tous-en-sac. »

Enfin, la « Team Galamitié », composée d'élèves de 5ème du collège de Bischheim (Bas-Rhin), a mis au point un escape game numérique collaboratif, destiné aux élèves présentant des troubles autistiques. L'objectif est de favoriser leur contact avec leurs camarades, en répondant à des questions qui permettent de mieux les connaître et de briser la glace. 

ARTICLE INITIAL DU 4 JUIN 2022

Ils ont entre 11 et 17 ans et n'ont pas attendu d'être sur le marché du travail pour mettre au point des innovations scientifiques dignes d'un concours Lépine. Une quinzaine d'élèves de la sixième à la terminale est primée du 30 mai au 3 juin 2022 dans le cadre de la 10e édition du concours « Science Factor » *. Ludique et participatif, il propose de construire en équipe (4 personnes max), toujours pilotée par une fille (ce qui en fait l'une de ses spécificités), une invention technique ou scientifique « citoyenne », c'est à dire « utile pour toute la société en termes d'environnement, de santé, d'égalité fille/garçon ou encore d'inclusion».

Une cartographie des lieux accessibles

Parmi les sept lauréats 2022, deux projets sont dédiés à l'amélioration du quotidien des personnes en situation de handicap. Le premier, Handimoov, est une application qui répertorie par ville les lieux et services accessibles, du parking au restaurant, en passant par l'administration et l'emploi. Les deux co-fondatrices sont scolarisées en classe de seconde. Si l'application n'est, pour l'heure, pas disponible, c'est tout l'enjeu de cette récompense, qui permettra de faire mûrir et concrétiser le projet sur le long terme.

Un véhicule électrique adapté

Dans le même registre, Ulisboard a été pensé pour « faciliter l'autonomie des enfants en situation de handicap ». Ce petit véhicule électrique à quatre roues, fabriqué autour d'un hoverboard -sorte de trottinette- se veut différent d'un fauteuil roulant classique. « Peu encombrant » car pliable et « peu onéreux », ce petit bolide doit permettre à l'élève de se déplacer facilement dans son établissement scolaire. En plus d'être pratique, Uliboard a l'ambition de « changer le regard des autres qui aimeraient essayer le véhicule », avancent ses créateurs. Les quatre élèves à l'origine du projet ont fait preuve d'ingéniosité, à seulement 13 et 14 ans. Ils ont amélioré des overboard et overkart d'occasion à l'aide de recyclage de palettes, de chaises, de panneaux solaires, de batteries… « Sa fabrication reste à la portée de tout le monde, n'oublions pas que le matériel dit spécialisé est souvent exorbitant ! Nous voudrions que nos plans de fabrication soient libres de droit », ont-ils expliqué.

Quelle récompense ?

Avec ce trophée, un chèque cadeau de 250 euros par participant, des conseils pour leur orientation, et, « s'ils le souhaitent, un accompagnement dans la durée pour concrétiser leur projet, avec des chercheurs, des entreprises et des grandes écoles », précisent l'organisation du concours. C'est ce qui a notamment permis à d'anciens lauréats d'inaugurer tout récemment leur projet. L'équipe du « Little miss sunchine », lauréat Science factor Energie Engie 2017, a ainsi pu baptiser le 9 juin 2022 son passage piéton lumineux, sécurisé et écologique (doté de capteurs rechargés par des panneaux solaires) dans la ville du Havre.

* Lancé par le cabinet d'étude Global contact, et soutenu par les ministères de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et chargé de l'Egalité entre les femmes et les hommes.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"
Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.