Socio-esthétique et handicap : un atout pour l'estime de soi

La socio-esthétique, qui allie bien-être et estime de soi, émerge comme un outil puissant dans l'inclusion des jeunes en situation de handicap. Des chercheurs ont conçu tutos, vidéo et livret pour encourager la mise en place de cette pratique.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

« Se sentir bien, se sentir beau, se sentir confortable. » Un faible niveau d'estime de soi chez les jeunes, enfants ou ado, en situation de handicap peut avoir des conséquences délétères sur le développement de leur personnalité et leurs capacités à se percevoir dans leur environnement. La socio-esthétique peut-elle apporter une réponse ? Des chercheurs* se sont penchés sur la question, soutenus par la Firah (Fondation internationale de recherche appliquée sur le handicap) et la Fondation L'Oréal. Leurs conclusions sont dévoilées en novembre 2023.

Un impact positif à 97,5 %

« La socio-esthétique, c'est donner du bien-être à ceux qui la pratique dans le but d'améliorer l'image qu'ils ont d'eux-mêmes », explique Hanako Bron, enseignante spécialisée au sein de l'IME Le Chant du Loup. Lorsque l'esthétique rencontre la thérapie, elle offre un espace sécurisant pour que ces jeunes explorent et améliorent leur image de soi. Quel est l'objectif de cette recherche sur une pratique encore méconnue mais qui aurait pourtant un impact positif sur 97,5 % des personnes qui en bénéficient (enquête du Secours populaire français 2013) ? Elle interroge l'impact de la socio-esthétique sur un panel de jeunes accueillis dans plusieurs établissements médico-sociaux, notamment dans une démarche d'inclusion scolaire. Car cette approche ne se limite pas à l'esthétique, les sessions sont des moments de partage et d'expression émotionnelle, renforçant le sentiment d'appartenance sociale. Les jeunes y apprennent à valoriser leur individualité, redéfinissant leur place au-delà du handicap.

Vidéo, livret, tutos : des outils pratiques !

Concrètement, les chercheurs ont mis en place différents outils, qui s'adressent à la fois aux jeunes et à leur famille. « Massage des mains », « Mon corps et moi », « Soins du visage », « Hygiène et habitudes »… Une série propose huit tutos (disponibles sur Youtube) présentant différentes activités de socio-esthétique, leurs intérêts et comment elles peuvent être reproduites. De son côté, le reportage La socio-esthétique en pratique revient en 20 minutes sur les grandes étapes de cette recherche en mettant en lumière les témoignages des jeunes participants. Ce sont également les professionnels de la santé, de l'éducation et du bien-être qui sont visés, notamment via un livret pédagogique de douze pages qui les encouragent à intégrer la socio-esthétique dans leurs pratiques.

Au même moment, le Codes, association qui promeut depuis 1978 la socio-esthétique, forme et soutient les professionnels du secteur, organisait le 24 novembre 2023 à Paris le 7ème congrès dédié (Lire : La socio-esthétique, facteur de bien-être, a son congrès ).  Au sein même de l'Institut Pasteur ! Preuve qu'esthétique et scientifique font bon ménage.

* Cette recherche appliquée a été menée par l'IDEFHI et l'Université de Rouen Normandie (DYSOLAB), en collaboration avec le RSVA Normandie (Réseau de services pour une vie autonome de Normandie), l'Education nationale Normandie Images, des vidéastes et socio-esthéticiennes.

Couverture du livret avec photo d'un enfant, le visage couvert de gommettes.
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.