Trisomique, il monte sur le ring pour défier son idole

Champion d'arts martiaux (MMA) aux États-Unis, Diego Sanchez a invité, le 1er décembre 2017, un de ses fans, porteur de trisomie 21, à combattre contre lui avant de le laisser gagner. Un beau geste pour sensibiliser le milieu sportif à la différence

14 décembre 2017 • Par Handicap.fr / Aimée Le Goff

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Professionnel des MMA (arts martiaux mixtes, qui incluent de nombreuses techniques de combat dont la lutte au corps à corps), Diego Sanchez, ancien soldat, est réputé pour être redoutable face à ses adversaires.

Surnom : le cauchemar

Aux États-Unis, celui que l'on surnomme The nightmare (le cauchemar) ne serait pourtant pas toujours fidèle à sa réputation. Le 1er décembre 2017, ce sportif, passé pro en 2002, a invité Isaac Marquez, grand fan d'arts martiaux et porteur de trisomie 21, à venir combattre contre lui. Isaac est un très grand amateur de l'Ultimate fighting championship (UFC), plus grande organisation dédiée aux arts martiaux mixtes, interdite dans certains territoires. À 32 ans, il pratique ce sport régulièrement.

Laisser gagner pour le plaisir

Lors d'une visite de la très prestigieuse académie Jackson Wink du Nouveau-Mexique pour assister au combat de l'une de ses idoles, il fait la connaissance de Diego Sanchez… et se lie d'amitié avec lui.
Ce dernier l'invite alors à monter sur le ring ; le rêve devient réalité pour cet amateur. Devant plusieurs spectateurs enfiévrés, Diego Sanchez a laissé son adversaire gagner, pour son plus grand plaisir. Un affrontement rare, qui devrait rester gravé dans la mémoire d'Isaac pour longtemps.

© Diego nightmare / Twitter

Illustration article Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.