Vaccination obligatoire des soignants dans le médico-social?

La vaccination des soignants contre la Covid-19 doit devenir obligatoire, selon l'Académie de médecine, qui juge leur hésitation "éthiquement inacceptable". Ceux des établissements médico-sociaux du champ du handicap sont également concernés.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

« Cela reste une possibilité. » Gabriel Attal n'exclut pas la vaccination obligatoire pour tous les soignants. « Il y aurait une irresponsabilité à refuser de se faire vacciner quand on est soignant », a souligné le porte-parole du gouvernement pour surmonter leur hésitation. « Ce n'est pas normal», avait déjà déploré Jean Castex le 4 mars 2021, lors de sa conférence de presse sur l'évolution de la situation sanitaire.

L'Académie de médecine prend position

L'Académie nationale de médecine prend à son tour position, particulièrement tranchée, dans un communiqué du 9 mars. Même si la « disponibilité des vaccins est encore actuellement limitée », elle juge cette « hésitation vaccinale éthiquement inacceptable » et recommande de la rendre « obligatoire » pour tous les professionnels de santé exerçant dans le secteur public ou libéral, dans les établissements de santé et les EHPAD, ainsi que pour les auxiliaires de vie pour personnes âgées. Interrogée par Handicap.fr, l'Académie ajoute que cette recommandation concerne également ceux travaillant dans les établissements médico-sociaux pour personnes handicapées.

34 % des cas groupés d'infections nosocomiales

Selon elle, la pandémie de Covid-19, « qui représente la crise sanitaire et économique la plus grave depuis la seconde guerre mondiale, réunit tous les critères pour l'instauration d'une vaccination obligatoire ». La population des soignants serait à l'origine de 34 % des cas groupés d'infections nosocomiales à SARS-CoV-2, selon un chiffre de Santé publique France. C'est pour cette raison qu'il a été décidé que le vaccin lui serait immédiatement accessible, afin de « protéger leur santé et celle de leurs patients ». Pourtant, en dépit de cette facilité, les taux de couverture vaccinale chez les médecins, les infirmières, les aides-soignants et les professionnels exerçant dans les EHPAD restent insuffisants, comparables à ceux relevés contre la grippe.   

Réactions indignées

Sur les réseaux sociaux, les réactions ont déferlé, à l'instar de celle de Lolo91 : « A tous ceux qui veulent obliger les soignants à se vacciner, s'il vous plaît prenez soin de votre santé comme bon vous semble et laissez-nous gérer la nôtre. Nous respectons scrupuleusement les protocoles sanitaires, nous ne sommes pas la cause de la pandémie ». De son côté, le collectif @Lesinfirmieresencolere considère que la position du gouvernement est une « déclaration de guerre faite aux blouses blanches ».

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.