Web-série sur les référents handicap : Françoise, épisode 5

Le rôle des référents handicap ? "C'est ceux qui en bénéficient qui en parlent le mieux", selon l'Agefiph, qui donne la parole à 5 d'entre eux dans sa nouvelle web-série. Françoise Zabbé, employée à l'Urssaf, est le cinquième et dernier témoignage.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

« Pourquoi avoir fait appel à votre référent handicap ? » Cinq travailleurs en situation de handicap répondent, en images et en moins de trois minutes chrono, dans la nouvelle web-série de l'Agefiph (fonds dédié à l'emploi des personnes handicapées dans le privé). Lancement le 28 mars 2022, à l'occasion de la troisième édition de l'Université du réseau des référents handicap (URRH), évènement incontournable des acteurs du handicap les 29 et 30 mars 2022 au Grand Palais de Lille (article en lien ci-dessous).

Michaël, de l'Esat au monde de l'entreprise

Pour ce dernier épisode, la parole à Françoise Zabbé, 58 ans, employée de l'Urssaf Bourgogne dans la gestion des comptes employeurs. Diagnostiquée fibromyalgique depuis 2004, une maladie invalidante marquée par des douleurs chroniques, Françoise a fait appel à un référent handicap après une réunion Cap'Emploi. « Il m'a fallu attendre une dégradation de ma santé en 2015 pour demander, avec mon référent handicap, un dossier RQTH (reconnaissance qualité travailleur handicapé) », indique-t-elle. Grâce à ces démarches, Françoise a pu bénéficier d'un poste aménagé avec des horaires adaptés. « Ça m'a permis de garder mon emploi. Aujourd'hui, je motive certaines de mes collègues à faire cette démarche pour continuer à travailler », souligne-t-elle.

Illustration article
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.