WeThe15 : handicap, campagne mondiale en faveur des droits

1,2 milliard de personnes handicapées dans le monde. Pour les mettre en lumière et promouvoir leurs droits, le Comité international paralympique lance la campagne mondiale WeThe15. Le 19 août 2021, 125 monuments seront illuminés à travers le monde.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Voir la vidéo WeThe15

"Vous êtes de braves, des super héros, une source d'inspiration", sur fond de musique poignante… Les clichés héroïsants sur le handicap ont la vie dure. Puis tout déraille. « Vraiment ? ». Alors le clip bascule dans le quotidien d'une vie « normale » (en vidéo ci-contre). Deux minutes pour remettre les pendules à l'heure. A moins d'une semaine de l'ouverture des Jeux paralympiques de Tokyo, du 24 août au 5 septembre 2021, le Comité international paralympique (CIP) lance la campagne mondiale WeThe15 (Nous les 15) (site en lien ci-dessous), réunissant des organisations des mondes du sport, des droits de l'homme ou des arts et soutenue par des entreprises. Son ambition : devenir "le plus grand mouvement en faveur des droits humains" jamais lancé, représentant les 15 % de la population mondiale en situation de handicap, selon les chiffres des Nations unies.

125 monuments illuminés

"Nous pensons que cela va vraiment changer la donne", a déclaré à l'AFP le président du CIP, Andrew Parsons. "Les Paralympiques à Tokyo peuvent être une tribune pour cela. C'est incroyable". Plus de 125 monuments dans le monde, de l'Empire State Building à New-York au Colisée à Rome, seront illuminés le 19 août 2021 de la couleur violette adoptée par WeThe15, qui s'inspire d'autres mouvements de protection des droits de la personne comme Black Lives Matter ou #MeToo. A Paris, ce sera l'Elysée, l'Hôtel de Ville … jusqu'en Seine-Saint-Denis où Pulse, le siège de Paris 2024, se pare de la couleur du mouvement. "Nous voulons inscrire le handicap au centre de l'ordre du jour sur l'inclusion", a affirmé le porte-parole du CIP, Craig Spence. "Il y a eu tellement de progrès ces dernières années en termes de diversité raciale, sexuelle et de genre. Mais le handicap a été oublié, bien qu'il soit au croisement de ces trois domaines".

Une campagne sur 10 ans

La campagne sera relayée sur les réseaux sociaux, et soutenue par des célébrités comme l'ex-footballeur anglais David Beckham ou la diva de la télévision américaine Oprah Winfrey. Les Jeux Invictus, compétition pour soldats blessés et handicapés lancée à l'initiative du prince Harry (article en lien ci-dessous), sont aussi impliqués. La campagne doit durer dix ans, chaque année devant être dédiée à un aspect différent de la discrimination dont sont victimes les personnes en situation de handicap, dont l'emploi et l'éducation.

Promouvoir l'inclusion

Les Jeux paralympiques sont une force pour promouvoir l'inclusion et attirer l'attention sur les discriminations selon les organisateurs, qui espèrent que l'événement sera vu par "plus de quatre milliards" de téléspectateurs dans le monde. Ceux de Londres en 2012 auraient ainsi changé "l'attitude d'une personne sur trois vis-à-vis du handicap" en Grande-Bretagne, selon M. Spence. Il évoque des chiffres indiquant que six ans après les Jeux de Londres, un million de personnes en situation de handicap supplémentaires occupaient un emploi. "Les Jeux paralympiques ont clairement eu un impact là-dessus".

Illustration article
Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2021) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.