L'Université de Maastricht et le Forum européen des personnes handicapées créent la première Chaire sur le Droit européen du handicap

Résumé : Un exemple novateur de collaboration au niveau européen entre le milieu universitaire et l'organisation représentative des personnes handicapées qui contribuera à une meilleure reconnaissance du Droit du handicap en Europe.

Par , le 

Le 1er décembre, deux jours avant la Journée européenne des personnes handicapées, la première Chaire sur le Droit européen du handicap a officiellement vu le jour, créée par le Forum européen des personnes handicapées en étroite collaboration avec l'Université de Maastricht. La Chaire sur le Droit européen du handicap est une initiative unique en Europe et un exemple de coopération fructueuse entre le milieu universitaire et le mouvement européen des personnes handicapées.


Yannis Vardakastanis, Président du Forum européen des personnes handicapées, a déclaré: “Nous sommes très fiers de participer à un projet aussi novateur au niveau européen ». « Le combat pour les droits des personnes handicapées et la sauvegarde du travail accompli jusqu'à présent par le mouvement des personnes handicapées doivent être assurés par un travail en étroite et active collaboration avec le monde universitaire et les chercheurs européens. C'est le meilleur moyen de faire avancer la réflexion et de construire une meilleure société pour tous. Nous espérons que d'autres universités européennes suivront cet exemple.


Avec cette initiative et la désignation de Lisa Waddington, experte de renom en la matière, en tant que Professeur Extraordinaire en Droit européen du handicap, l'Université de Maastricht, la plus réputée des Pays-Bas d'après le guide d'évaluation 2004/2005 de l'université hollandaise et selon divers rapports publiés dans les médias hollandais promouvra la reconnaissance du Droit européen en tant que question liée aux droits de l'homme, par la sensibilisation des experts juridiques à ce sujet.


Les objectifs du nouveau programme quinquennal de la Chaire, qui donneront une nouvelle impulsion et un nouveau soutien au travail du Forum européen des personnes handicapées sont:


> Analyser l'impact des lois et politiques de non discrimination sur la base de l'Article 13, par des comparaisons en Europe, mais aussi par rapport aux systèmes juridiques ayant une tradition plus ancienne dans ce domaine (Etats-Unis, Canada, Australie) ;


> Identifier les liens entre la politique du handicap et la politique destinée à d'autres groupes discriminés ;


> Stimuler le travail en réseau et la coopération entre les universités européennes et les experts juridiques en Droit du handicap;


> Proposer une formation aux juristes et aux représentants des ONG de personnes handicapées dans les développements de la législation européenne ;


> Mettre en place des équipements de formation et un site internet spécialisé qui fournira les documents appropriés et les liens ;


> Rédaction et diffusion des publications;


> Agir en tant que conseiller juridique pour les groupes de travail nationaux qui travaillent sur la non discrimination sur la base du handicap, et pour les organisations représentatives des personnes handicapées.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches