Tour de France de l'autisme : Carlotti prend la route !

Résumé : Marie-Arlette Carlotti se lance, le 13 mars 2014, dans un Tour de France de l'autisme. Pour s'assurer que le 3ème plan est déployé correctement en région. La tournée débute en Picardie et dans le Nord-Pas-de-Calais.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Le Tour de France de l'autisme débute jeudi 13 mars 2014. Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, s'en va sur les routes de France pour s'assurer que le 3ème plan autisme (2013-2017) se déploie correctement dans les territoires, que ses orientations sont respectées et pour garder le contact avec les réalités du terrain. Le cabinet de la ministre se rendra donc dans chaque région pour aller à la rencontre de l'ensemble des personnes concernées : professionnels, associations, familles. Organisées par les Agences régionales de santé (ARS), ces visites seront l'occasion de faire un point d'étape sur l'avancement du plan et de préparer la suite. Car, de l'aveu des associations et des parents, les choses ne bougent pas assez sur le terrain ou avec de grandes résistances. Et la longue liste des exils forcés vers la Belgique, faute de places en France, ne cesse de s'allonger…

200 millions d'euros débloqués

Certaines mises au point s'avèrent donc nécessaires après le lancement du troisième volet de ce plan en mai 2013. Il s'organise autour de cinq grands axes qui vont du diagnostic à la recherche. 200 millions d'euros débloqués d'ici 2017 ! 3 400 places en établissements spécialisés devraient également être créées d'ici 2017. Ce plan préconise, par ailleurs, un dépistage précoce, dès l'âge de 18 mois.

La psychanalyse fait de la résistance

Le gouvernement rappelle qu'il souhaite donner toute leur place aux méthodes comportementalistes et développementales, qui ont fait leur preuve dans d'autres pays, et notamment aux Etats-Unis, sans pour autant ostraciser la psychanalyse. Alors que la piste génétique semble désormais avérée, des formations continuent pourtant de parler de l'autisme comme d'une psychose infantile. Récemment, le directeur de l'ARS de Corte (Corse) est intervenu lors d'un colloque en déclarant « qu'il faut laisser le libre choix aux familles de soigner par la psychanalyse ou par une autre méthode ». Madame Carlotti s'est alors empressée de lui rappeler que ses propos étaient en contradiction avec les orientations du 3ème plan autisme. Pour « sensibiliser » les ARS, elle va leur adresser une circulaire comportant une proposition de cahier des charges type. A Brest, en février 2014, des parents d'enfants autistes ont investi un colloque organisé par le Service universitaire de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent  pour protester contre les propos d'un éminent professeur octogénaire lacanien qui continuaient de promouvoir l'approche psychanalytique.

En Picardie et Nord-Pas-de-Calais

Sur cette question, comme sur bien d'autres, il devenait donc urgent de se rendre in situ pour faire entendre les préconisations de ce 3ème plan. Les deux premières étapes du Tour de France Autisme se feront en Picardie et dans le Nord-Pas-de-Calais. La Ministre précise que « si elle est tenue au respect de la période de réserve, sa détermination à voir le 3ème plan autisme convenablement appliqué est sans faille et ne peut attendre la fin des élections municipales ». Un site dédié à ce plan est également en ligne (lien ci-dessous).

2 avril : Journée de l'autisme

Rappelons que la « Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme » aura lieu le 2 avril et promet de colorer le monde en bleu à l'occasion de la traditionnelle opération  « Light it up blue ». Les plus grands monuments se couvriront d'azur pour rappeler que près de 70 millions de citoyens dans le monde vivent avec un autisme, soit en moyenne une naissance sur 100.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 13-03-2014 par thuilier paul :
Je suis professeur de tennisDE avec plusieurs experiences reussiesd'integfrations d'enfants autistes mais CECI N4INTERESSE PAS mme CARLOTTI et j'ai perdu mon emploi car il ne faut pas traumatiser les adherents du club. Merci

Le 15-03-2014 par Alain06 :
depuis 2 mois aucune nouvelle de mon courrier envoyé ,de toute façon quand on est handicapé physique , les élus , et associations en ont rien à péter c 'est juste pour faire brasser de l air

Le 27-03-2014 par masutti :
depuis fin février 2013, la CPAM de l'essonne ne prend plus en charge le transport en ambulance des handicapés profonds (qui souvent ont besoin d'être allongés) pour le retour dans leur famille le week-end ou le dimanche seul.Donc ils restent en MAS.J'ai écrit à madame la ministre, mais pas réponse. Une société nous a été recommandée, mais elle ne correspond pas à tous les cas. Justice sociale...... Tous mes souhaits pour les autistes et leurs familles.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches