Une bague électronique en guise de canne blanche ?

Résumé : Remplacer la canne banche par une mini caméra portée au doigt. Pourquoi pas ? Un prototype conçu par des chercheurs américains promet d'apporter confort et autonomie aux personnes non-voyantes.

Par , le 

Réagissez à cet article !

L'idée est née dans les laboratoires de recherche du Massachusetts institute of technology (MIT) de Boston. Ils ont décidé de passer la bague au doigt des personnes malvoyantes pour faciliter leurs déplacements, mais également certains actes de la vie quotidienne. Le principe est simple, la prouesse technologique plus exceptionnelle. Elle s'appelle « EyeRing » : la « bague oeil ». L'usager porte à l'index une mini caméra qu'il pointe vers un objet, une porte ou un passage piéton. Il appuie ensuite sur un bouton, et l'anneau, muni d'une caméra intégrée, prend une photo. Presque instantanément, dans une oreillette reliée à son Smartphone, un message audio restitue la distance qui sépare l'usager de l'objet.

Identifier billets et couleurs


Mais les services rendus par cette bague insolite ne s'arrêtent pas là. Il suffit de prononcer « couleur », « étiquette » ou « monnaie », pour qu'elle reconnaisse les couleurs, décrypte un prix ou identifie un billet de banque. Ce système d'indentification existait déjà sur certains Smartphones mais leur utilisation s'avérait moins fluide : déverrouiller, choisir l'application, prendre la photo. Il suffit dorénavant de pointer l'objet du doigt !

Une guide touristique embarqué


Ce prototype déjà performant devrait, à l'avenir, offrir d'autres fonctionnalités, par exemple la restitution audio de livres ou de documents imprimés. Une caméra en temps réel, plus rapide et performante que le système actuel, pourrait également le transformer en canne blanche virtuelle. Conçu à l'origine pour faciliter la vie des personnes handicapées, comme d'autres outils tels que la télécommande, cet « assistant digital » trouvera sans doute des débouchés dans de nombreux domaines, et notamment touristiques. Il suffirait alors de pointer la Tour Eiffel pour que la bague identifie le monument. Une invention pleine de perspectives et de promesses pour tous les cyberbranchés ! Mais pas avant plusieurs années...

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches