Kill la bêtise : pour sa campagne, L'ADAPT se déchaîne !

Résumé : Campagne choc et insolente pour L'ADAPT qui veut en découdre avec la bêtise dont sont victimes les personnes handicapées. Son slogan : #KillLaBetise. Elle est lancée le 3 décembre : affiche, vidéo, spot télé... La bêtise est cernée !

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

« Si les personnes handicapées avaient une sexualité, ça se saurait ». « Adapter le stade de la ville aux handicapés ? Soyons réalistes, ils ne s'intéressent pas au sport ! ». « Adapter l'ascenseur aux handicapés ? Le rez-de-chaussée, c'est sûrement mieux pour eux. » Et une petite dernière : « Un handicapé dans les transports en commun ça prend trop de place. » Mais c'est quoi ce délire ? Quatre affiches, quatre messages pour une nouvelle campagne #KillLaBetise ! Le ton est résolument décalé, innovant, provocateur. Pour « percuter » le grand public, L'ADAPT (Association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées) a choisi tous les codes dans l'air du temps : le franglais, l'hashtag, les couleurs vives, des phrases choc !

Une déclaration de guerre

Son objectif ? Déchirer les préjugés sur les personnes handicapées et surtout s'attaquer à la bêtise, considérée comme « un sérieux handicap à l'insertion des personnes en situation de handicap ». La date de lancement est symbolique : le 3 décembre 2015, Journée internationale qui leur est dédiée. Cette vilénie, Donwar en a fait les frais. Ce jeune Youtuber infirme moteur cérébral, régulièrement victime d'insultes sur le Net, a décidé de les compiler dans une vidéo pleine de sagesse (article en lien ci-dessous), qui a été diffusée quelques jours auparavant en guise de teaser de la campagne de L'ADAPT. Sa prise de parole sincère a fait un carton sur les réseaux sociaux, retweetée par les internautes les plus influents.

A 86 ans, L'ADAPT se démarque

Pour L'ADAPT, ce ton marque un véritable tournant dans la mobilisation du grand public. « À 86 ans, notre association prouve qu'elle est capable de se démarquer, de prendre de la hauteur, tout en restant en phase avec ses valeurs, résumées dans son projet associatif « Vivre ensemble, égaux et différents », explique Éric Blanchet, son directeur général. » Cette campagne aborde les différents aspects de la vie des personnes touchées par le handicap et les maladies invalidantes : logement, culture, sport, sexualité, accessibilité… #KillLaBetise reprend les principaux clichés que l'on entend couramment sur le handicap, des stéréotypes ancrés dans les esprits du plus grand nombre.

Une campagne sur 3 ans, des RV tous les 6 mois

Cette campagne s'inscrit dans le temps avec des rendez-vous tous les 6 mois, prévus sur trois ans : des affiches placardées dans 16 grandes villes, des spots télé et radio, une page web dédiée sur le site de L'ADAPT (en lien ci-dessous), ainsi qu'un hashtag #KillLaBetise, autour duquel Facebook et Twitter seront 2 canaux importants pour fédérer un public engagé. La campagne web est prévue du 3 au 24 décembre 2015 et sera alimentée par des vidéos d'experts et de personnalités.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 03-12-2015 par fanfan :
certaines chaines de télévision n'a pas de sous titre et ben ce n'est pas grave, on n'entends pas !!!

Le 07-12-2015 par bilfusée :
J'ai quelques suggestion de préjugés régulièrement entendu:
"Une AVS pour un autiste, il n'a rien a faire a l'école"
"Un TDAH, mon œil, c'est juste un gamin mal élevé"

Le 11-12-2015 par vitou :
J'adore votre démarche. Bravo ! Les vrais handicapés n'ont pas nécessairement un handicap.Encore bravo. V

Le 01-08-2016 par Isa :
Je suis sidérée d'entendre dans le texte du spot actuel de campagne adapt killlabetise où il y a l'écran noir, où il est dit l'expression "ou pire encore..." tout à fait contre productif. ça conforte, et entretient, l'imaginaire collective que ce sont des situations pires ! qui fait ces textes ? est ce des personnes handicapées elles même ? ou bien encore une fois on parle pour eux ? Je desepère de la politique comm !

Le 20-09-2016 par BEAUFILS V2RONIQUE :
l'handicap n'est pas toujours visible mais si on ne le voit alors on fait du cinéma dur dur de le faire comprendre l'adapt très bon endroit qui nous redonne le respect de nous et la confiance

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr