Fraude aux cartes de stationnement : un "privilège" en or !

Résumé : Les cartes de stationnement européennes pour personnes handicapées sont un sésame de plus en plus convoité par les fraudeurs. A Paris, 2 cartes sur 3 ne seraient pas valides. Un projet de carte infalsifiable et de fichier central est à l'étude.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Dans la guerre du stationnement qui fait rage dans les centres-villes engorgés, les personnes handicapées ne sont pas épargnées ; leurs emplacements réservés suscitent les convoitises tout comme leurs cartes d'invalidité, cible des voleurs et des faussaires. Les fraudes à la carte d'invalidité sont impossibles à chiffrer. Les statistiques officielles ne distinguent pas les vols de ces macarons des autres vols. Les faux sont classés comme les autres documents contrefaits.

Vols et photocopies illégales

Mais régulièrement, des témoignages reviennent. « Un des administrateurs de notre association me racontait récemment qu'il avait amené sa voiture au garage pour une révision et quand il l'a récupérée la semaine suivante, il n'a plus trouvé sa carte », dit ainsi Nicolas Mérille, conseiller accessibilité à l'Association des paralysés de France (APF). « Mais le vol n'est pas le phénomène le plus important. Le plus courant, ce sont les photocopies couleur plastifiées ou la récupération de la carte d'une personne décédée par un proche. » Environ 1,5 million de cartes « officielles » sont en circulation. Combien en réalité ? Avec ces simples carrés plastifiés, la falsification est d'une facilité déconcertante.

Des cartes anonymes

Pour des raisons de confidentialité, aucune photo ou mention de l'identité du détenteur n'est faite sur la partie exposée derrière le pare-brise. Seuls le numéro de la carte, la date de validité et le nom de l'autorité qui l'a délivrée sont visibles. Le premier est imprimé, les deux autres sont remplis au stylo bille. « Avec une photocopieuse couleur, vous refaites une carte à l'identique », affirme Michel Eragne, de l'association Handicap Positif, avant d'énumérer les failles : « L'encre du stylo s'efface sous l'effet du soleil et après on réécrit ce qu'on veut, on a aussi constaté qu'il y avait des cartes vierges déjà tamponnées volées en préfecture…»

A Paris, 2 cartes sur 3 pas valides

Pour lui, « à Paris, deux cartes sur trois ne sont pas valides pour différentes raisons et sur ces cartes non valides, une sur deux est fausse ». Les sanctions sont théoriquement lourdes (1 500 euros d'amende pour utilisation indue, jusqu'à 5 ans de prison et 75 000 euros d'amende pour faux et usage de faux). Pour les policiers et les gendarmes, il est difficile de déceler les vrais des faux, les personnes handicapées des usurpateurs. Ils doivent se contenter de ce qu'ils voient à travers le pare-brise. « On a le droit de contrôler le permis de conduire, l'assurance et la carte grise mais la carte de stationnement pour handicapés ne fait pas partie des pièces qu'on a le droit de contrôler selon le Code de la route. Il faut une réquisition spécifique du parquet », explique le commissaire Alexis Faux, chef de la Division régionale de la circulation à Paris. « Pourtant, on sait bien que ça existe…»

Fichier national à l'étude

« Cette fraude n'est pas massive mais elle est suffisamment immorale et choquante pour qu'on y mette un terme », dit Bernard Jomier, adjoint à la mairie de Paris en charge du handicap. Après des années de demandes d'associations, le gouvernement a fait un premier pas la semaine dernière en présentant au Conseil national consultatif des personnes handicapées un projet d'arrêté qui ouvre la porte à une nouvelle carte infalsifiable, dont la fabrication serait confiée à l'Imprimerie nationale. Il envisage également la création d'un fichier national des cartes, que les forces de l'ordre pourraient consulter pour savoir immédiatement si une carte a été déclarée volée.

Au-delà de l'aspect moral, les associations estiment qu'un tel dispositif permettrait d'alléger le problème du stationnement des personnes handicapées. « A Paris, par exemple, il y a 50 000 bénéficiaires et 5 000 places, souligne Nicolas Mérille. Déjà qu'il n'y a pas suffisamment de places, si en plus il y a des utilisateurs qui fraudent…»

© B. Wylezich/Fotolia

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 10-12-2014 par BOUCLET :
il serait tant qu'on ne se fasse pas insulter le jour où on averti une personne qu'elle a pris la place de notre fille handicapée, cela m'est arrivée

Le 10-12-2014 par Jolion50 :
Pourtant il est facile pour la police de savoir si c'est un fraudeur, serait de faire un contrôle comme pour le permis de conduire de demander l'attestation délivrée par la préfecture en même temps que la carte, mais pourquoi ne pas mettre l'emprunte sur une puce sur la carte de la personne handicapée qui pourrait permettre à la police de faire des vérifications plus facilement, d'ailleurs pourquoi ne pas délivrer des carnets de PV aux personnes handicapées qui seraient délivrés par les bureaux de polices et encadré par les préfectures.

Le 11-12-2014 par tonyemeric :
Intégrer une image en aluminium sur la carte qui a pour but de la rendre impossible au scanner (à cause de son reflet)?

Le 11-12-2014 par Sapeur83 :
Bonjour, il faudrait également que la carte soit visite derrière les pare brise, car beaucoup la mette de façon à ce que la validité n'apparaisse pas.
du fait les forces de lordre devraient verbaliser systématiquement, chose qui n'est pas fait.
il y a trop de carte qui sont utilisé par des gens qui récupere les cartes des membre de leur famille qui ne sont de ce monde avec des dates d'un autre siècle.
Il faudrait également que les élément soit inscrits à la machine et non au stylo comme dans certain département.
Je peut me permettre de l'écrire car c'est mon cas pour ma carte.
A suivre.




Le 11-12-2014 par fg94 :
l'utilisation de ces fausses cartes m'horripile. sur le parking du leclerc où j'habite, vu le nombre de voitures qui ont cette carte je devrais rencontrer dans ma ville je ne sais pas combien de personnes handicapées, ce qui est très loin d'etre le cas d'autant que les trottoirs sont inabordables j'ai fait mine une fois de prendre en note le numéro de plaque d'un homme stationné sur la seule place handicapé du parking, il a piqué une crise de nerfs, m'a insultée et m'a dit qu'il ne genait de toute façon personne. et le pire c'est que d'autres places étaient disponibles, il avait peut être une manoeuvre à faire. ces comportements me choquent profondément et il n'y aucune protection contre ceux ci

Le 11-12-2014 par ATTIA RAPHAEL :
la carte de la personne handicapée
Stationnement "handicap
MERCI BCP

Le 12-12-2014 par LK59 :
Habitant Valenciennes, le nombre de places réservées sont très limitées voire complétement inaccessibles (limitées en profondeur avec de part et d'autre des plantations, ...) , je plaints les personnes ayant des handicaps ne permettant pas de réaliser des manœuvres aussi complexes - de même, les emplacements réservés sur les supermarchés en nombre suffisant mais qui sont prises par des personnes peu regardant des autres personnes ayant des handicaps - problème connu, mais - nous sommes quand même en 2014 et nous avons encore une carte papier qui est facilement "piratée" - si tout le monde mettait sa pierre à l'édifice du "CIVISME" car le problème vient de là, les gens pratiquent ce sport national voire international : l'INCIVISME" alors un peu de cœur et de tendresse pour ces personnes ayant des difficultés à se mouvoir alors faites votre dotation quotidienne pour un monde meilleur et que les politiques en fassent autant mais pas seulement lors d'élections... à bon entendeur LK59

Le 12-12-2014 par lr36 :
à quand la carte de stationnement avec photo permettant l'identification visuelle de la personne propriétaire de celle-ci, car beaucoup d'accompagnateurs en abusent également et donne du tord aux personnes handicapés

Le 12-12-2014 par liloulie :
Je suis sortie faire des courses ce matin, je suis en fauteuil et la je constate que toutes les places sont prises,(j'ai fait 3 fois le tour pour finir par me garer plus loin, beaucoup de seniors sur les places ( faut il prévoir aussi des places pour eux ? ou vraiment faire un barème pour l'obtention du GIC ?)les places deviennent vraiment insuffisantes.

Le 12-12-2014 par CAUDRELIER :
Quand on voit que meme la police ne respecte pas ces emplacements comment voulez vous que les citoyens les respecte??????
A quand les services de l'ordre vont s'arreter et sortir de leurs vehicule pour faire cette verification???? Trop dur!!!!!!!!!

Le 17-12-2014 par charly :
La reglementation dit qu'en plus de la carte de stationnement le policier doit se faire présenter la carte d'invalidité orange qui est le document qui prouve le handicap. Cela étant force est de constater que l'ensemble des autorités publiques, Etat Police, mairies n'excercent n'exercent plus leur autorité. J'ai pas vu, j'ai pas de problèmes.
A St Leger en Yvelines la mairie n'a crée aucune place de stationnement handicapées.Ni devant la pharmacie, ni devant le cabinet médical ni devant la mairie.Quel mépris pour les handicapés. Quant au sens civique des citoyens, il est resté dans le 20 eme siècle.
Faisons nous respecter nous meme comme je le fait sur le parking du Carrefour de Rambouillet ou j'interpelle les geans qui se garent en gros 4/4 pour qu'iul me presente la carte de stationnemlent coté photo. 2 sur 3 sont des fraudeurs.
Les associations devraient faire habiliter ceux d'entre nous qui seraient volontaires,


Merci et bon courage à tous.

Le 19-12-2014 par millepattes 03 :
Il faudrait déjà que les MDPH ne donnent pas les dites cartes à tout les demandeurs il y a des conditions une autonnomie de moins de 200 mêtres sans aides, mais comme celles-ci sont débordées...Depuis leur création on fait n'importe quoi sans compter les coups de pouces

Le 21-12-2014 par adanan :
l'idée originale serait que la police ou les contractuels puissent vérifier à l'aide d'un lecteur de codes comme dans les magasins afin de vérifier lauthenticité de la carte ,le véhicule et donc le propriaitaire

Le 11-01-2015 par W.Salens :
La carte d'invalidité orange est sans rapport avec la carte de stationnement: l'affirmation que la police est censée la demander est fausse.

Le 01-03-2015 par ALLEN :
Je suis handicapée et ma carte a été volée alors que je sortais de ma voiture. Dos tourné, je n'ai vu que la voiture garée en face partir vite. Je n'ai pu rien faire car je ne peux pas me déplacer. Ma carte qui était sur le tableau de bord avait disparue.
Je suis outrée car je dois attendre plusieurs semaines pour avoir un duplicata. Pourquoi tant d'irrespect? En attendant je ne peux plus avoir ce droit. Tout se vole aujourd'hui. On m'a dit qu'il fallait me méfier, qu'aujourd'hui c'est chacun pour soi.
Maintenant, je surveille quand je sors de ma voiture. J'ai compris, c'est fini, les gens honnêtes sont rares.

Le 20-05-2015 par Loulou :
Trop d'incivisme surtout en France, pay de la fraude et sport national. Je vois bien que nos politiques se moquent des handicapes . Il est choquant que l'administration dans certaines MDPH délivrent à la tête du client ces cartes de stationnement .

Le 03-07-2015 par Bog :
Je viens de me faire dérober ma carte que j'ai mis 3 ans à obtenir. Je ne suis pas bien, à l'idée qu'une personne valide s'en serve. Et ma vie était simplifiée avec cette carte, j'espère pouvoir avoir facilement un diplucata.

Le 11-10-2015 par AC :
Il y a aussi le handicapé (fraudeur) lui-même, qui donne sa carte à tous ses copains et copines...
Si vous souhaitez plus d'infos à ce sujet; contactez moi, j'ai des preuves à fournir.

Le 04-12-2015 par Fabrice :
Le problème du vol des cartes handicapé(es)c'est que lorsque vous demandez un duplicata on vous précise bien que vous n'aurez droit qu'une seule fois à ce renouvellement, ceçi afin de lutter contre les fraudes !!!Donc la personne handicapé(es) est encore plus pénalisée !!! apparemment il serait trop difficile de demander aux agents verbalisateurs de relever le numéro de la carte et d'en vérifier la validité. En étant à ma deuxième carte, la première volée avec bris de vitre latérale (réparation à mes frais!) Je me dois donc d'attendre que cela se reproduise vu que l'on a pas le droit d'en faire une photocopie, malgré toutes les mentions légales visibles, ce qui, il est vrai, va donner une surcharge de travail aux verbalisateurs !!!!!!!

Le 17-12-2015 par AD :
Pourquoi ne pas changer le système. Petite vignette amovible sur le pare brise comme le talon d'assurance avec logo handicapé et numéro avec code barre. Les agents verbalisateurs pourraient contrôler via internet (comme sur la centrale canine pour les propriétaires des animaux) ou application smartphone avec flashcode. Ils pourraient de ce fait avoir immédiatement l'identité et la photo du détenteur de la carte.

Le 13-05-2016 par Claudius :
Bonjour a tous,
Première chose a faire quant vous avez votre carte de stationnement c'est d'en faire une photocopie resto/verso
D'essayer de trouver un support de carte en dur, style en plexiglas fixer en dur dans la voiture
De façon a se que les voleurs aient énormément de mal a l'enlever
La carte dans cet étui devras être extrêmement difficile a sortir de son étui
Serte pas facile a trouver ce système mais a voir

Le 20-05-2016 par dondel :
Demande de carte beaucoup plus stricte par un médecin agréé et plus de contrôle

Le 23-07-2016 par bertrand :
Mettre sur la carte le numéro de voiture,et changement la carte avec celle de la carte grise

Le 04-08-2016 par homer :
il faut autoriser la police à vérifier que le détenteur de la carte est bien dans le véhicule et il faut exiger l'attestation de la préfecture , ceci doit être valable aussi dans une cour de copropriété ou en principe il est voté tous les ans l'autorisation a la police d'entres sur et dans les parties communes et augmenter considérablement le prix de l'amende

Le 30-09-2016 par didier romane59 :
moi lorsque je voie une voiture sans carte de stationnement pour handicapes je telephone a la police qui se fait une joie de venir verbaliser 135euros ca donne a reflechir

Le 02-11-2016 par maloue :
nous habitons face à un parc ou beaucoup de jeunes sportifs y viennent .la place handicapés est constemment prise par des jeunes.quoi,faire la police ne peut pas contater s'ils sont au foot alors quoifaire?

Le 02-11-2016 par maloue :
c'est bien mais faut-il que les fraudeurs soient la quand la police arrive alors qu'ils sont en train de jouer sur un terrain de foot

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches