Voyages en avion plus faciles pour les personnes handicapées

Résumé : Les personnes handicapées ou à mobilité réduite devraient bénéficier obligatoirement de services spécifiques dans les aéroports à partir de samedi, jour d'entrée en vigueur d'une série de dispositions visant à leur faciliter l'accès au tra

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

BRUXELLES, 24 juil 2008 (AFP) -



L'introduction de ces règles, adoptées par le Parlement européen il y a deux ans, "permettra de mettre un terme aux discriminations et d'offrir aux passagers handicapés et âgés l'assistance dont ils ont besoin dans leurs déplacements. Ces nouveaux droits constituent un progrès fondamental pour l'Europe du citoyen", a assuré Antonio Tajani, commissaire européen chargé des transports.

A partir du 26 juillet, les quelque 127 millions de personnes à mobilité réduite de l'Union européenne - soit près du tiers de la population en comptant les personnes âgées- devront pouvoir bénéficier d'une assistance gratuite dans les aéroports de l'Union, a indiqué la Commission.

Les quelque 500 aéroports européens devront leur offrir un ensemble de services spécifiques, depuis l'entrée de l'aéroport jusqu'à la porte d'embarquement, dans l'aéroport de départ comme dans celui d'arrivée.

L'assistance devra être adaptée à la capacité de mobilité de la personne qui en bénéficie.

Le règlement interdit aussi aux compagnies aériennes européennes et aux voyagistes de refuser une réservation ou l'embarquement en raison d'un handicap ou d'un problème de mobilité, pour les vols décollant d'un aéroport de l'UE, comme pour ceux quittant un aéroport situé dans un pays tiers à destination d'un aéroport de l'UE.

Des exceptions restent possibles, mais uniquement pour des raisons liées à la sécurité ou à une impossibilité technique, comme la taille de l'avion.

Les personnes concernées auront toutefois intérêt à signaler leurs besoins au plus tard 48 heures avant le départ, "pour obtenir une assistance adaptée à leurs besoins", souligne la Commission.

Pour éviter les discriminations, les pays membres sont par ailleurs tenus d'instaurer un organisme de contrôle chargé d'appliquer le règlement sur leur territoire, et qui sera également chargé d'examiner toute plainte.

cat/cm/mc



« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 09-09-2008 par fatiha :
bONJOUR
Bien que ce ne fait pas partie de la C.E. Je tiens à dénoncer que la compagnie AIR ALGERIE TAXE en plus de billet 37 euros pour l'assistance... j'ai maintes fois essayé d'agir auprès des service concernés .... mais tout le monde se rejette la balle et ferme les yeux sur ce raquet discriminatoire a l'égard des handicapés empruntant cette compagnie. J'aimerai avoir des avis

Le 12-07-2009 par rachel :
bonjour
entierement d'accord et scandalisé par air algérie ki taxe les personnes handicapes pour l'assistance.La compagnie Aigle Azur ne prend pas 1 centime pour ce service, dorénavant j'ai decidé je voyagerai inchalah avec cette compagnie.j'ai bocou apprecié l'accueil et la prise en charge gratuite.

Le 25-08-2015 par Besseghir :
Bonjour,
Nous sommes parents d'un garçon handicapé.
Nous avons purement et simplement refusé, lors de notre retour via l'aéroport d'Oran, en 2014 et 2015 de payer les 600 DA demandés par Air Algérie au moment de l'enregistrement.
Les personnes handicapées ont les mêmes droits que les autres citoyens à la libre circulation et tout surcot lié à leur situation est discriminatoire.

Le 26-10-2015 par AirAlgérie_Non_Aux_Handicapés :
Algérie - Béchar : Une fillette handicapée empêchée de monter à bord dun avion :
Une fillette de 13 ans handicapée physique prénommée Kaoutar a été empêchée de prendre lavion à partir de laéroport dOran à destination de Béchar.


Ladolescente qui voyageait avec son père Mir Houari a effectué laller Béchar-Oran sans problème, mais le retour à Béchar a été refusé à la fille au niveau de lembarquement à Oran à cause de son handicap physique, affirme le père qui a protesté contre la mesure quil a jugé discriminatoire.

Le père a exhibé une copie dun rendez-vous médical avec le médecin traitant de sa fille et une carte dhandicapée délivrée par le ministère de la Solidarité nationale et sur laquelle les dispositions de loi 02-09 du mai 2002 sont sommairement rappelées aux responsables des services publics sur les avantages, la priorité et la protection de cette catégorie sociale des handicapés physiques et mentaux que beaucoup ont malheureusement tendance à oublier.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr