Chronique Croizon : engins pour une mobilité 100 % plein air

Résumé : Pour sa rubrique du 23 mars 2014 dans le Magazine de la Santé (France 5), Philippe Croizon, en partenariat avec handicap.fr, vous promet un bon bol d'air. Il présente 5 engins ingénieux qui offrent aux personnes handicapées une mobilité inédite

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Les activités de pleine nature accessibles, c'est enfin possible. Des fabricants ont mis au point des engins insolites pour permettre aux personnes handicapées de s'adonner à la randonnée, de gagner la montagne ou de faire, pourquoi pas, le Tour de France. En 2013, par exemple, Didier Paquis, paraplégique depuis 2 ans, s'est lancé dans un incroyable défi : à l'âge de 53 ans, il a parcouru 8 700 km à travers la France en handibike, qu'il actionne par la seule force des bras. Il existe un vaste panel de fauteuils de pleine nature adaptés aux personnes à mobilité réduite. Mais d'autres sont encore plus insolites. En voici 5.

1 Le fauteuil Traces

Le premier s'appelle « TraceS 2KS ». C'est une star puisqu'il figure dans le dernier film de Nils Tavernier qui sort au cinéma le 26 mars. Dans « De toutes nos forces », Jacques Gamblin est le papa d'un jeune lourdement handicapé qui décide de courir avec lui l'« Ironman » de Nice, l'épreuve reine en triathlon. Son fils est assis dans ce fauteuil hyper mobile. C'est un passe-partout destiné à la pratique de sports ou loisirs de plein air. Il a été inventé en 2006 par Serge Klipfel, sportif devenu paraplégique, et développé par le groupe G2m, qui met au point des technologies innovantes au service du handicap. Ses points forts : de puissants amortisseurs, une petite roue à l'avant pour la stabilité et une coque sur mesure pour un meilleur maintien. L'assise peut être réglée en hauteur tout en restant assis dans le fauteuil. L'angle des roues peut être modifié pour plus de stabilité lorsqu'il progresse hors des sentiers battus. Avec tous ces réglages, le TracesS 2KS apporte à l'utilisateur une polyvalence et un confort uniques ! Il peut être utilisé en solo pour la balade en ville, la campagne, la randonnée, l'orientation, le tir à l'arc mais aussi en duo handi-valide, comme dans le film, pour le marathon, la rando roller, le raid handisport...

2 La draisin plus

La Draisin Plus est une sorte de tandem qui permet d'accompagner une personne handicapée placée à l'avant, dans un fauteuil. Elle a été conçue par un fabricant allemand « Draisin » qui, depuis plus de 20 ans s'est spécialisé dans le tricycle thérapeutique. Ce modèle bénéficie d'une grande stabilité et d'une sécurité accrue pendant la conduite. Pour plus de confort, la Draisin Plus est équipée d'un siège à suspension qui peut accueillir un passager jusqu'à 90 kilos, d'un repose-tête règlable, d'une ceinture de sécurité et de repose-pieds. Elle convient surtout sur chemins et routes. Une assistance électrique est disponible en option. Son véritable atout : comme la partie fauteuil roulant est détachable du vélo, elle peut être utilisée de manière autonome, ce qui permet de limiter les transferts et de réduire les coûts.

3. Le Cimgo

Le Cimgo est un drôle d'engin qui vit au cœur des montagnes et dévale les versants des alpages. Un hybride entre le VTT et le karting qui offre aux personnes à mobilité réduite une salve de sensations fortes. En effet, équipé de quatre roues et d'un siège baquet, il absorbe, grâce à 4 puissants amortisseurs, les devers des massifs avec confort et aisance. Reprenant le principe du tandem ski, en vogue dans les stations depuis plus de 20 ans, il se pratique sur herbe. Il est manipulé par un pilote placé debout derrière le passager. Evidemment, il n'est destiné qu'à la descente, sur tous les sentiers de montagne. Pour les remontées en télésiège ou télécabine, le passager reste installé dans son siège qui se sépare facilement du châssis principal. Le prototype est né en 2009 sur une idée de la société Dualski, spécialiste du ski assis, qui a souhaité plancher sur une version été. Il permet aux personnes handicapées de découvrir des terrains inaccessibles et d'éprouver la sensation de vitesse. Plusieurs stations françaises en sont équipées (liste disponible auprès de Dualski).

4 Le tricycle rouler-coucher

Ce tricycle qui se conduit en position couchée s'appelle le « Kettwiesel » et a été mis au point par Hase Bikes. Il est le moyen de transport fétiche du Free handi'se trophy, un raid qui, depuis trois ans, associe collaborateurs valides et handicapés dans un long périple de 650 kilomètres à travers la France. Le modèle de base offre une vaste gamme d'équipements qui permet d'en faire un moyen de locomotion sur mesure et s'adapte à de nombreux handicaps : guidon manié à partir de l´épaule, pédale pendulaire avec raccourcisseur de manivelle, appui-tête, ceinture pour bloquer le bassin, repose-bras... Ceux qui n'ont pas l'usage de leurs jambes peuvent le faire avancer à la force des bras. Il existe également en version tandem. Il est certainement le tricycle le plus agile du marché, avec une excellente stabilité grâce à ses trois roues et son centre de gravité placé bas. Il s'avère aussi à l'aise dans la jungle urbaine, entre deux rampes de béton qu'en pleine nature.

5 Le Mobile Dream

Pour finir, le « Mobile Dream » est certainement le plus insolite de tous ces véhicules. Il est électrique et donc respectueux de l'environnement. Ce bolide possède des performances sans équivalent : 4 roues motrices, 80 kilomètres d'autonomie, une stabilité et une sécurité exceptionnelles, une légèreté surprenante, une grande simplicité d'usage, une large adaptabilité à la diversité des handicaps et une capacité à grimper des côtes et franchir des obstacles supérieure à toute la concurrence. Son look insolite est certainement sans plus grande qualité. Quand les équipements spécialisés destinés aux personnes handicapées sont souvent laids et stéréotypés, l'allure sympa du Mobile Dream, parfois customisé de manière insolite, attire tous ceux qui le croisent. Il offre aux personnes handicapées une liberté fondamentale, celle d'aller et venir dans des milieux encore inaccessibles où les fauteuils classiques ne passent pas. Tout en se glissant également dans un ascenseur ou en dévalant des escaliers. Une étude a été réalisée par un centre de rééducation ; son verdict est sans appel. Il surclasse largement le seul fauteuil électrique « tout terrain » actuellement remboursé par la Sécurité Sociale, importé et coûtant deux fois plus cher. Et, en plus, le Mobil Dream est français ! En 2012, douze « fous du volant » para ou tétraplégiques se sont lancés dans un raid-pèlerinage sur le chemin de Compostelle, grâce à ce véhicule tout terrain. Présenté à Bourges lors d'une rencontre de soldats blessés à la guerre, sa maniabilité a également laissé les testeurs sans voix.

Des initiatives en France

Evidemment, tous ces véhicules ont un coût : plusieurs milliers d'euros qui les rendent assez peu accessibles à titre personnel. J'en profite donc pour interpeler les collectivités mais aussi les  établissements qui accueillent des personnes handicapées : investissez dans ces véhicules qui ouvrent de nouveaux horizons et permettent à tous d'accéder aux bonheurs de pleine nature et de savourer un bol d'oxygène salutaire. Citons le cas de l'office du tourisme de La-Rochelle qui met à disposition de ses visiteurs, en libre-service, deux vélos-pousseurs avec fauteuil intégré. Ou encore de Malo-les-Bains, dans le Nord, avec 6 modèles qui permettent aux personnes à mobilité réduite de profiter d'une balade sur la digue. Ce sont vraiment de très belles initiatives qu'il faut encourager et surtout copier !

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 27-03-2014 par lassaux :
20 ans de FRE. À quand le fauteuil, électrique ou non, avec une capote ? Style capote de landau, transparente et abritant de la pluie...

Le 28-03-2014 par larafale26 :
Mon épouse est hémiplégique gauche.J'ai fait l'acquisition d'un tricycle 2 places Draising qui ne me donne pas satisfaction.Je cherche un engin, 2 places, avec assistance électrique qui puisse me convenir.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr