Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Définition / classification des handicaps (CIH et OMS)

Résumé : La classification des handicaps, permet un classement et une vision générale des différents types de handicap, selon la cause ou la déficience concernée.Il en existe plusieurs, mais celle de l'OMS reste la plus reconnue.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

La classification des handicaps est établie à l'aide de 5 catégories :

Le handicap moteur
Il se caractérise par une capacité limitée pour un individu de se déplacer, de réaliser des gestes, ou de bouger certains membres.
L'atteinte à la motricité peut être partielle ou totale, temporaire ou incurable, selon son origine.
Exemples : Paralysies, amputations, infirmité motrice cérébrale, spina bifida, myopathie.

Le handicap sensoriel
Il fait référence aux difficultés liées aux organes sensoriels.
Ainsi, on distingue deux types de handicap sensoriel.
- Le handicap visuel : qui sous-entend une déficience de la fonction visuelle Exemples : cécité et malvoyance, amblyopie, achromatopsie...
- Le handicap auditif : qui désigne une perte partielle (mal entendant) ou totale de l'audition. Un handicap qui peut parfois entraîner des troubles de la parole.
Exemple : surdité

Le handicap psychique
Il se définit par l'atteinte d'une pathologie mentale entraînant des troubles mentaux, affectifs et émotionnels, soit une perturbation dans la personnalité, sans pour autant avoir des conséquences sur les fonctions intellectuelles.
Exemples : schizophrénie, maladies bipolaires, Hypochondriaques,...

Le handicap mental
Il s'agit d'une déficience des fonctions mentales et intellectuelles, qui entraîne des difficultés de réflexion, de compréhension et de conceptualisation, conduisant automatiquement à des problèmes d'expression et de communication chez la personne atteinte.
Exemples : Autisme, Trisomie 21, Polyhandicap,...

Les maladies invalidantes
Ce sont des maladies qui, de part leurs effets sur l'organisme, peuvent générer un handicap, et évoluer dans le temps.
On peut notamment citer les maladies respiratoires, digestives, ou infectieuses.
Exemples : Epilepsie, Sclérose en plaque,...

La classification internationale des handicaps en 1980

La CIH (Classification Internationales des Handicaps) a été créée en 1980, à l'aide du modèle du Docteur Philip Wood qui définit le handicap en 3 points généraux :
- La déficience psychologique, physiologique ou anatomique.
Elle correspond à l'aspect lésionnel du handicap.
- L'incapacité, qui est une réduction partielle ou totale d'une capacité.
Elle correspond à l'aspect fonctionnel du handicap.
- Le désavantage pour l'insertion sociale, scolaire ou professionnelle.
Il correspond à l'aspect situationnel du handicap.

Une révision par l'OMS en 2001

En 2001, une révision de la CIH est proposée par l'OMS afin de préciser le rôle des facteurs environnementaux dans la situation de handicap, et d'affirmer que l'invalidation est le résultat d'une interaction entre les possibilités d'un individu et son environnement.
La CIH laisse ainsi la place à la CIF (Classification Internationale du Fonctionnement, du handicap et de la santé), adoptée par 200 pays.
Celle-ci se compose de quatre catégories distinctes :
- La fonction organique (fonction mentale, sensorielle, digestives...), qui fait référence au domaine de fonctionnement corporel.
- La structure anatomique (structure du système nerveux, structure liée au mouvement,...), qui situe l'organisation physique en jeu.
- L'activité et la participation (activité de communication, de mobilité,...), qui identifie les fonctionnements concernés.
- Les facteurs environnementaux (produit et système technique, soutien et relation,...), qui relie aux facteurs extérieurs potentiellement handicapants.

Cette nouvelle classification a permis de mettre en avant les facteurs environnementaux. Car la situation de handicap résulte de la rencontre entre une déficience et une situation de la vie courante, et les incompatibilités que cela implique du fait d'un environnement inadapté.
Une dimension sociale et environnementale du handicap qui sera confirmée et officialisée en 2005 avec la loi « pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ».

 

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 27-12-2016 par garnier-guisgand :
Beaucoup d'espoir dans ces propos

Le 24-02-2017 par Vicking :
Qu´en est-il de la terminologie mise à jour autour du handicap? (eg: une personne sourde = une personne en situation de handicap auditif etc)

Le 08-03-2017 par toumaline :
bonjour
dans la definition de l'OMS
le handicap est une limitation de l'activité conséquence d'une situation ou l'environnement ne permet pas à la personne d'évoluer selon son souhait à cause de sa deficience (le système auditif est deficient) le handicap survient alors (on parle de handicap situationnel)
si la personne est appareillé, si lactivité quelle realise ne necessite pas l'audition
no problémo
tout le problème vient de l'assimilation d'un deficit partiel à la personne toute entière.

Le 20-03-2017 par Nana :
Bonjour, faisons mon travail de fin d'étude sur le handicap, j'aurais voulu savoir de quand date le première classification de l'OMS ?

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches