Le handicap c'est quoi ? Un essai de définition

Si le terme "handicap" semble connu de tous, dès qu'on essaie de le définir les choses sont plus floues et les erreurs sont parfois fréquentes. Essayons d'éclairer les choses....

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Construction de cubes en bois avec des motifs évoquant le handicap

Une définition, ou des défintions, du handicap

De manière générale, le terme handicap a pour définition l'incapacité d'une personne à vivre et à agir dans son environnement en raison de déficiences physiques, mentales, ou sensorielles. Il se traduit la plupart du temps par des difficultés de déplacement, d'expression ou de compréhension chez la personne concernée.

L'origine du terme

Le mot « handicap » vient du terme anglais « hand in cap » (la main dans le chapeau), en référence à un jeu pratiqué au XVIème siècle en Grande-Bretagne qui consiste à échanger des biens à l'aveugle dont la valeur est contrôlée par un arbitre qui assure l'égalité des chances entre les joueurs. Cet anglicisme a ensuite engendré le substantif « handicapé » qui apparait officiellement dans les textes de loi français en 1957, le plus souvent accolé au mot « travailleur », puis poursuit sa métamorphose en se déclinant en "personne handicapée" puis "personne en situation de handicap".

Concurrement, il s'est appliqué au monde de l'hippisme pour désigner la volonté d'imposer des difficultés supplémentaires aux meilleurs jockeys afin de, encore une fois, rétablir l'équilibre des chances entre les concurrents, ce qui aajouté une notion de compensation à ce terme.

La notion de handicap à partir de 1980

C'est seulement à partir de 1980, que le terme Handicap est associé aux individus dans l'incapacité d'assurer un rôle et une vie sociale normaux du fait de déficience(s). L'OMS y a ensuite rajouté l'aspect social que cela implique, afin de mieux prendre en compte les facteurs environnementaux. Car ce qui créé la situation de handicap au final, c'est bien un environnement inadapté et non plus la déficience elle-même. C'est pourquoi aujourd'hui nous parlons de « personne en situation de handicap ».

Cette dimension sociale et environnementale du handicap sera confirmée et officialisée en 2005 avec la loi « pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ».

La définition du handicap est donc à cette occasion formulée ainsi : "Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant."

Les différentes formes de handicap

Aujourd'hui encore, la plupart des gens ont une vision restreinte, partielle et souvent inexacte, du handicap, en imaginant automatiquement une personne en fauteuil roulant, ou avec des malformations physiques, ou une canne blanche à la main, etc.
Il ne faut cependant pas oublier, par exemple, qu'un handicap n'est pas toujours visible ! 80% à 85% des personnes handicapées sont atteintes d'un handicap invisible ; une majorité pas toujours reconnue et pourtant non négligeable.

On distingue donc aujourd'hui plusieurs grandes familles de handicap (Note les catégories et les regroupements changent souvent d'un auteur à un autre), citons en vrac :

Ces catégories, comme nous l'avons signalé, sont évolutives, changeantes et se recouvrent souvent. Ainsi les troubles DYS se rattachent à la famille du handicap cognitif, comme peut l'être aussi par exemple la maladie d'Alzheimer.

Les chiffres du handicap

On estime à 5 millions le nombre de personnes handicapées en France, entre 80 et 120 millions en Europe, et à 1 milliard dans le monde !
Des chiffres considérables qui ne cessent de croître, car si certains handicaps se manifestent dès la naissance ou l'enfance, beaucoup sont liés au vieillissement de la population.
A cela s'ajoutent les accidents de la vie (voiture, sports, maladies...) qui peuvent toucher une personne à tout moment. Ces accidents représentent 85% des situations de handicap ! L'évolution des technologies médicales qui permettent un dépistage plus pointu et la mise en évidence de nouvelles déficiences inconnues auparavant, est également source de croissance des chiffres sur le handicap.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
2 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.