Enfants handicapés: les députés adoptent la double inscription scolaire

Résumé : Les députés ont adopté dans la nuit de jeudi à vendredi un dispositif organisant un système de double inscription scolaire pour les enfants et adolescents handicapés, à la fois dans l'école de leur quartier et dans un établissement spécialisé..

Par , le 

PARIS, 4 juin (AFP) - Les députés ont adopté dans la nuit de jeudi à vendredi un dispositif organisant un système de double inscription scolaire pour les enfants et adolescents handicapés, à la fois dans l'école de leur quartier et dans un établissement spécialisé.
Présentant son amendement dans le cadre de l'examen en première lecture du projet de loi sur le handicap, la secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées, Marie-Anne Montchamp, a expliqué qu'il avait pour but de "clarifier l'obligation d'inscription dans l'école la plus proche du domicile" de l'enfant, introduite par les sénateurs.
Le dispositif adopté permettra à l'enfant ou à l'adolescent d'être inscrit parallèlement dans un établissement spécialisé, mieux adapté à la situation de l'enfant. L'amendement précise que les conditions de cette inscription sont
"fixées par convention entre les autorités académiques et l'établissement de santé ou médico-social".
Les députés ont également adopté un amendement stipulant que "tout élève présentant un handicap ou un trouble de santé invalidant" qui, au terme de la scolarité obligatoire à 16 ans, n'a pas atteint un niveau de formation sanctionné par un diplôme, "doit pouvoir poursuivre des études afin d'atteindre un tel niveau".
Les députés ont d'autre part adopté un article qui permet aux personnes handicapées, quel que soit leur âge, de continuer à bénéficier du régime d'aide social appliqué dans les établissements d'accueil pour adultes handicapés, si elles viennent à être hébergées dans des établissements pour personnes âgées dépendantes.
L'examen du projet doit reprendre mardi après-midi, après les questions au gouvernement. La fin de l'examen du texte, qui était initialement prévue ce jeudi soir, a été reportée à mardi soir, voire à mercredi, les députés n'ayant examiné que 6 des 49 articles du projet de loi.
df/dar

[BI]«Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.»[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches