Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Autisme : les garçons plus touchés que les filles !

Résumé : Aux Etats-Unis, un garçon sur 42 serait concerné par l'autisme contre une fille sur 189. La fréquence de ce trouble reste inchangée depuis 2 ans alors qu'elle n'avait cessé d'augmenter depuis les années 60. Faut-il conclure à une stabilisation ?

Par , le 

Réagissez à cet article !

La fréquence de l'autisme est restée inchangée aux Etats-Unis avec un enfant sur 68 concerné ou 1,46% du total, selon les deux dernières années durant lesquelles les statistiques collectées ont été analysées, ont indiqué le 31 mars 2016 les autorités sanitaires. Toutefois, il est encore trop tôt pour conclure à une stabilisation, soulignent les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) qui publient ces chiffres à quelques jours de la Journée mondiale de l'autisme le 2 avril 2016 (articles en lien ci-dessous).

Les garçons plus touchés que les filles

Dans ces dernières statistiques, les garçons restent plus touchés que les filles. Ainsi un garçon sur 42 souffre de ce trouble comparativement à une fille sur 189. Le trouble du spectre autistique (TSA) qui débute avant trois ans affecte le développement de l'enfant et se caractérise par des problèmes de communications à la fois verbale et non verbale ainsi que par des gestes répétitifs, stéréotypés, des rituels et des intérêts restreints. Le taux d'autisme n'a cessé d'augmenter depuis les années 60 mais les chercheurs ignorent si cet accroissement a résulté du fait que davantage d'enfants sont diagnostiqués ou s'il y a réellement plus de cas, ou encore s'il s'agit d'une combinaison de ces deux facteurs.

Etude sur des enfants de 8 ans dans 11 Etats

La première estimation des CDC de la prévalence de l'autisme publiée en 2007 était basée sur des données recueillies de 2000 à 2002 et faisait état d'un enfant autiste sur 150 aux Etats-Unis. La dernière estimation de 2016 porte sur des données de 2012 tandis que celle de 2014 était fondée sur des statistiques de 2010, précisent les CDC. Pour établir ces estimations, les CDC collectent des données sur les enfants de huit ans auprès de centres régionaux d'observation situés dans onze Etats dont l'Arkansas, la Géorgie, le Maryland, le New Jersey, l'Utah et le Wisconsin. La prévalence du TSA varie entre ces onze centres, relèvent les auteurs du rapport.

Dépistage tardif des enfants noirs et hispaniques

Ils ont aussi constaté que les enfants noirs et hispaniques continuent à faire l'objet de moins de dépistage que les Blancs et à être de ce fait diagnostiqués plus tardivement. Selon le rapport des CDC, moins de la moitié (43%) des enfants diagnostiqués d'autisme bénéficient d'une évaluation concernant leur développement avant l'âge de trois ans. Cela suggère que de nombreux enfants autistes ne sont pas diagnostiqués plus tôt qu'ils auraient pu l'être. « L'outil le plus puissant dont nous disposons pour le moment et qui peut faire une différence dans la vie de ces enfants autistes est un diagnostic précoce », souligne le Dr Stuart Shapira des CDC.

© Tifonimages/Fotolia

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches