Mur de Rires : le handicap tout sourire au Louvre !

Résumé : Drôle de rencontre au Carrousel du Louvre (6 au 19 novembre). Les rires de personnes déficientes intellectuelles s'affichent sur écran ; leur handicap n'altère en rien leur capacité à être heureux. Un des temps forts du Mois Extraordinaire à Paris

Par , le 

Y-a-t-il plus bel écrin que ce Carrousel du Louvre pour accueillir une performance insolite : le Mur de rires ? Ce sont bel et bien des personnes en situation de handicap qui adresseront leur sourire aux milliers de visiteurs qui arpentent cette prestigieuse galerie marchande. En effet, du 6 au 19 novembre 2012, un Mur de Rires sera érigé, haut, large, avec des écrans de différentes tailles. S'y succèderont, sur fond de couleur, en gros plan, des portraits d'hommes et de femmes touchés par un handicap intellectuel. Tout sourire, évidemment !

Bonne humeur manifeste

Mur de Rires veut honorer la capacité des personnes qui ont une déficience intellectuelle ou une lésion cérébrale à dépasser leur handicap, saluer leur incroyable envie de se réjouir des choses de la vie sans artifice. Mur de Rires est un projet porté par Persona très grata, une toute nouvelle association qui cherche, dans le domaine socio-culturel, à montrer que ces personnes ont, dans notre société, leur place pleine et entière. Cette performance artistique s'accompagne d'un manifeste que tous les Franciliennes et Franciliens touchés par un handicap intellectuel sont invités à signer : « Je sais rire, j'aime rire, je fais rire, car j'ai de l'humour... Et vous ? ». Marie, 37 ans, employée en ESAT, est l'un de ses sourires. « Moi, faire rire les autres, je sais pas. Mais rire, je sais. Ça m'arrive que je dise des bêtises et que tout le monde rie. Mais je ne le fais pas exprès. »

800 Franciliens tout sourire

Cette réalisation de Nicolas Favreau, en collaboration avec le studio d'architecture March Studio, est parrainée par Philippe Pozzo di Borgo (qui a inspiré le film Intouchables) et Pascal Duquenne (le comédien du Huitième jour). Cette moisson de bonne humeur a commencé dès septembre 2011 ; Nicolas a filmé les (sou)rires de près de 800 Franciliens, tous volontaires, avec l'aide de la quarantaine de structures d'accueil qui ont accepté de participer. Ce projet est également un acte militant à destination du grand public pour tenter de rendre visibles des hommes et des femmes d'ordinaire invisibles en proposant un projet artistique à grande échelle et en « forçant aimablement » la rencontre. A fortiori dans un lieu aussi prestigieux que le Carrousel du Louvre !

Le Mois extraordinaire, 4ème édition en 2012

On les prétend différentes ; les personnes handicapées ne seraient-elles pas tout simplement « extra ordinaire ». C'est en tout cas ce que scande le « Mois Extraordinaire », du 1er au 30 novembre, un évènement qui fait le pari de mettre les Parisiens en situation de handicap dans la lumière, en favorisant les échanges, les rencontres. Impulsé par Véronique Dubarry, adjointe au Maire de Paris en charge de la politique du handicap, il fait appel à la créativité des associations et de tous les acteurs locaux pour initier de multiples animations. Le Mur de Rires sera l'un des moments forts de cette 4ème édition.

Page Mur de Rires :  www.facebook.com/MDRires
Agenda du mois extraordinaire :  http://www.paris.fr/loisirs/agenda-solidaire/agenda-du-mois-extra-ordinaire/p9845

" Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. "

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr