Hautes-Pyrénées : après le déluge, un paradis... pour tous !

Résumé : Les inondations ont éventré les Hautes-Pyrénées en juin mais l'été a repris ses droits. Le 65 offre des sites majeurs (Lourdes, Gavarnie, Pic du Midi) et 75 sites labélisés tourisme et handicap. Après le déluge, accessibilité restaurée... pou

Par , le 

Réagissez à cet article !

Le 18 juin 2013, certains départements du Sud-Ouest ont bu la tasse mais relevé la tête et entendent bien le faire savoir. Parmi eux, les Hautes-Pyrénées, ravagées par des inondations sans précédent : villages coupés du monde, portions de routes arrachées, hôtels inondés.

Faire taire les messages alarmistes

Après la décrue, une visite sur place nous a permis de nous rendre compte de l'étendue des dégâts mais l'activité touristique ne s'est jamais arrêtée pour autant. Les images alarmistes passées en boucle sur toutes les chaines de télé ont laissé penser que le département était durablement sinistré et ont certainement dissuadé certains vacanciers d'y poser leurs valises. Or il n'a fallu que quelques jours pour restaurer l'accessibilité des principales vallées et des grands sites touristiques. Certes, à certains endroits, des parties de chaussées effondrées témoignent encore de la violence de la déferlante mais ne compromettent plus le passage des véhicules, quitte à devoir patienter quelques minutes en circulation alternée. L'accès à Cauterets, porte d'entrée du Grand site de Pont d'Espagne, a été rouvert le week-end du 20 juillet, et les bus qui faisaient la navette (avec 500 mètres de marche à pied à l'endroit où la route était coupée) ont enfin cédé la place aux véhicules particulières. Les cars, eux, ne peuvent toujours pas circuler.

Libérer les villages sinistrés

Evidemment, il n'en va pas de même sur certains axes plus secondaires, et le village de Barèges mettra certainement quelques années à panser ses plaies. Pourtant, la route qui le traverse et mène au célèbre col du Tourmalet vient d'être rouverte. On pronostiquait des années de remise en état mais des travaux colossaux ont été engagés qui ont permis de « libérer » ce village coupé du monde. Il s'agit davantage d'une piste en sable que d'une route goudronnée mais elle permet, en attendant, de restaurer la liaison stratégique entre le Pic du Midi et le cirque de Gavarnie.

Lourdes, numéro 1 de l'accessibilité

Parce que la nature montagnarde se montre parfois capricieuse, privant, au gré de ses colères, tous les usagers d'accessibilité, les Hautes-Pyrénées mesurent toute la difficulté qu'il y a à se déplacer dans un environnement inadapté et s'engagent donc, depuis des années, en faveur de ses visiteurs handicapés. Il est vrai que le 65 abrite une ville emblématique qui draine chaque année des centaines de milliers de personnes venues chercher espoir et réconfort: Lourdes, l'incontournable ! Certainement « la » ville la plus accessible de France où tout a été pensé pour le pèlerin en perte de mobilité ou invalide. Elle dispose d'un nombre record d'hôtels, faisant d'elle, après Paris et devant Nice, la ville française comptant le plus de lits. Blessée par les tourments du Gave, qui coule en son sein, la mythique s'est voulue rassurante et, dès fin juin, lançait une campagne qui scandait « Lourdes prête à vous accueillir ». Les sanctuaires rassemblent à nouveau les fidèles, et la grande majorité des hôtels ont rouvert leurs portes (seuls quinze resteront fermés pour la saison). 
Les 4 Grands sites Midi-Pyrénées dans le 65
Lourdes fait partie des quatre Grands sites Midi-Pyrénées que recensent les Hautes-Pyrénées, au même titre que Cauterets-Pont d'Espagne (site naturel aménagé malgré une forte pente qui permet de découvrir une succession de cascades), le Pic du Midi (télécabine et plateforme d'observation entièrement accessibles) et le Cirque de Gavarnie. Seul ce dernier (en tout cas en son cœur) reste inaccessible aux visiteurs à mobilité réduite mais, depuis le village, la vue sur cet arc de falaises abruptes large de six kilomètres vaut à elle seule le voyage. A noter que, cette année, jusqu'au 4 août, les personnes à mobilité réduite peuvent assister au Festival de théâtre de Gavarnie grâce à une navette 4x4 mise chaque soir à leur disposition (lire article en lien) qui les conduit vers la plaine où une scène a été dressée à ciel ouvert. Avec ce cirque féérique pour décor !

Escalade ou détente aquatique ?

En dépit de reliefs insolents, à plus de 3 000 mètres, le département a donc su développer une offre accessible. Une multitude de tentations naturelles ou historiques : centres aqualudiques, musées, jardins ou sentiers d'interprétation, funiculaire ou balade avec des chiens de traîneaux et même un mur d'escalade. Sans oublier les engagements du Parc national des Pyrénées qui mène une politique volontariste en faveur de tous les publics, avec notamment l'inauguration, en 2012, de multiples aménagements, sur 15 km, dans le val d'Azun (lire lien ci-dessous) : sentiers de découverte carrossables, bornes tactiles, maisons du Parc labélisées TH pour les quatre handicaps....

75 sites label Tourisme et handicap

Un document téléchargeable en ligne (version imprimée également disponible sur demande auprès de Tourisme Hautes-Pyrénées), dans la rubrique « Vacances et Différences » (lire adresse ci-dessous) recense tous les sites ayant reçu le label Tourisme et handicap. 75 au total ! Dans chaque fiche, la rubrique « Pour votre confort », détaille les informations utiles. De nouvelles adresses viennent sans cesse enrichir cette liste. Par ailleurs, un petit guide papier de 200 pages, fort complet, « Circulez, y'a tout à voir », identifie également les lieux et visites labellisés grâce à un pictogramme dédié. Sans prétendre au label TH, d'autres sites demeurent accessibles aux visiteurs handicapés ou à mobilité réduite.

Pour faire taire les pronostics les plus alarmistes, les Hautes-Pyrénées ont récemment diffusé une grande campagne dans la presse avec un slogan sans équivoque : « Sorties de la douche, les Hautes-Pyrénées sont plus pimpantes que jamais pour vous accueillir en vacances cet été ». 

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr