JO-2008 - Oscar Pistorius, double amputé, n'ira pas à Pékin

Résumé : L'athlète sud-africain Oscar Pistorius, double amputé autorisé à courir avec les valides, n'ira pas aux JO de Pékin parce qu'il n'a pas été retenu dans l'équipe du relais 4X400 mètres, a indiqué vendredi la fédération d'athlétisme d'A

Par , le 

Réagissez à cet article !

JOHANNESBURG, 18 juil 2008 (AFP) -
"Nous ne l'avons pas sélectionné", a déclaré à l'AFP Molatelo Malehopo, porte-parole d'Athletics South Africa (ASA) au lendemain d'une réunion de cet organisme. "Il n'ira pas aux jeux Olympiques, nous avons des gars plus rapides que lui dans notre équipe olympique".
Pistorius, 21 ans, avait déjà tiré un trait sur une sélection en individuel, après avoir échoué à courir le 400 mètres en moins de 45 sec 55, minima olympiques, mercredi lors d'une réunion à Lucerne (Suisse).
Mais il avait réussi à améliorer de neuf centièmes son record personnel, à
46 sec 25, et gardait l'espoir d'une qualification pour le relais 4x400.
Son agent Peet van Zyl a toutefois reconnu vendredi que cet espoir était mince. "Son temps n'était pas dans les six premiers du pays mais on espérait des règles spéciales pour Oscar", a-t-il dit. "Il voulait aller aux JO et il le méritait."
Le jeune homme, qui a été amputé des deux jambes enfant à cause d'une maladie congénitale, est surnommé "Blade runner" en raison de ses prothèses en forme de pattes de félin.
Déterminé à participer aux JO, il avait dû convaincre les autorités sportives que ses prothèses ne constituaient pas un avantage par rapport aux coureurs valides.
La Fédération internationale (IAAF) avait d'abord refusé de lui octroyer ce droit, mais le Tribunal arbitral du sport l'avait autorisé en mai à courir avec les athlètes valides.
L'IAAF avait ensuite craint, en cas de qualification de Pistorius pour le relais, que ses prothèses en carbone ne mettent les autres coureurs en danger, en risquant de provoquer des chutes en peloton.
Pistorius avait assuré que la bataille légale avait compromis son entraînement et reconnu qu'il aurait du mal à se qualifier pour les JO de Pékin, ajoutant que les JO de Londres 2012 restaient un objectif.
Il participera en septembre aux jeux Paralympiques de Pékin, où il défendra ses médailles d'or sur 100m, 200m et 400m.
ade-str/chp/pbl/bm
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».

 

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches