Le handicap révèle parfois une force insoupçonnée

Résumé : Nicolas de Tonnac publie, en mai 2013, " Chacun porte en soi une force insoupçonnée ". Le récit de sa vie : ado privé de ses jambes puis psychiatre auprès de patients paraplégiques. Un agent double, soigné-soignant...

Par , le 

Réagissez à cet article !

Comment se « relève-t-on » d'un accident qui vous fait chuter d'un peuplier à l'âge de quinze ans et vous condamne à passer le restant de vos jours sur un fauteuil roulant ? En acceptant de se passer de ses jambes pour grandir autrement.

Soigné et soignant : agent double !
Cette force intérieure, Nicolas de Tonnac l'a découverte en lui à travers la longue épreuve d'une existence désormais assise et la révélation de sa vocation de médecin. A l'hôpital universitaire de Genève, où il exerce comme psychiatre de liaison, il fait figure d'agent double. À la fois soigné et soignant, il est au sein de la structure hospitalière le conciliateur entre les blessés de la vie et ceux qui les soignent. Dans l'itinéraire sans concession qu'il retrace, l'épreuve au quotidien qu'il affronte est peut-être plus poignante encore que le récit de son accident - cette tragédie de son adolescence qu'il regarde comme une chance d'avoir pu se réaliser à la fois comme homme et comme passeur. Nicolas de Tonnac s'implique depuis 25 ans dans l'association genevoise Pro Infirmis, en tant que président.

Une interview avec handicap.fr
Il nous livre un récit captivant, plein d'émotions et d'humour, qui se lit comme un traité philosophique, avec cependant la sincérité d'une histoire vécue. Toute une vie passée au crible, qui se dévore en quelques heures. Et permet à chacun, que l'on soit en situation de handicap ou non, d'explorer une parcelle de sa propre humanité, de sa propre intimité. L'auteur s'est confié à Handicap.fr le jour même de son anniversaire (le 14 mai 2013, il fêtait ses 63 ans) pour une interview sans langue de bois, parfois insolente (lire l'édito en lien) mais qui révèle le désir insatiable d'être connecté à son prochain.

La fraîcheur de la vulnérabilité

Nicolas de Tonnac, qui vit et travaille désormais en Suisse, déplore certains archaïsmes à la française. En Helvétie, plus progressiste dans certains domaines, notamment l'accompagnement sexuel, l'alchimie littérature et handicap semble inspirer bien des talents. Après Alexandre Jollien, philosophe suisse, porteur d'un handicap de naissance, auteur de « L'éloge de la faiblesse », c'est au tour de Nicolas de Tonnac de faire, dans ce livre, celle de la « fraîcheur de la vulnérabilité ». Accepter ses fragilités pour se reconstruire ! « Chacun porte en soi une force insoupçonnée » clame-t-il. C'est dans une longue traversée du désert qu'il a puisé des ressources dont il ignorait totalement l'existence. Cet écho bienfaisant, au fil des mots, au fil des pages, impacte chacune de nos vie et libère sa parcelle d'énergie...

« Chacun porte en soi une force insoupçonnée », par Dc Nicolas de Tonnac, éditions Albin Michel.

Sortie en mai 2013
EAN13 : 9782226248480
Prix : 16.00 €

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr