Congrès du CRHES des 24, 25 et 26 novembre 2005 (suite)

Résumé : Interview de Charles Gardou à moins d'un mois du Congrès International ' Situations de handicap : quelles ruptures pour quelles mutations culturelles ' et Etats Généraux lyonnais l'Ecole Normale Supérieure de Lyon

Par , le 

Lire le début de l'article:
http://www.handica.com/acces_themes/article.php?cat=1.0.0.0&art=1418

[B2]Etats Généraux[E2]

[BI]Vous annoncez aussi la soirée des Etats Généraux Lyonnais le 25 novembre en soirée, sous l'égide du Conseil National « Handicap : sensibiliser, informer, former » ? [EI]

[BB]Charles Gardou [EB] : Ils prendront la forme d'un grand débat public sur la question du handicap, autour de responsables politiques (Gérard Collomb et Jean-Jack Queyranne), de personnalités des lettres ou des arts (Julia Kristeva, Howard Buten ) ou des médias (Albert Algoud), etc. Ce débat sera suivi d'un concert musical.
Cet événement lyonnais est préparatoire aux Etats Généraux Nationaux des citoyens en situation de handicap , qui auront lieu à Paris en mai 2005, dans lesquels le CRHES est particulièrement impliqué.

[B2]Conseil National[E2]

[BI]Pour conclure, quels sont les liens du Conseil National, dont la démarche apparaît vraiment très proche de celle du CRHES ?[EI]

[BB]Charles Gardou [EB] : A vrai dire, les travaux du CRHES constituent en quelque sorte l'étayage scientifique du Conseil National, qui a son siège à l'Université Lumière Lyon 2. Cette instance indépendante, interface avec la société civile, rassemble des personnalités diverses du monde de l'entreprise, des médias, des arts et des lettres, des sciences… : entre autres, Edouard Glissant, Serge Moati, Edgar Morin, Patrick Poivre d'Arvor, Michel Serres, Elie Wiesel, Michel Serres, etc.
Initialement, Julia Kristeva m'a associé à la préparation de sa Lettre au Président de la République sur les citoyens en situation de handicap, à l'usage de ceux qui le sont et de ceux qui ne le sont pas. Elle m'a ensuite demandé d'être vice-président du Conseil National qui en est issu et de présider avec elle le Comité exécutif chargé d'en opérationnaliser les orientations. Bernard Pény, un des responsables du CRHES, ingénieur de recherche à l'Université Lumière Lyon 2, en est aussi le coordinateur permanent.
Vous le voyez, par une action durable et à plusieurs niveaux, nous voulons contribuer à susciter une profonde transformation culturelle dans notre pays et, plus directement, à mettre fin à des situations indignes de notre République. Voilà le cadre et l'esprit de l' « événement » de novembre prochain.



[B2]Contact[E2]

Collectif de Recherche « situations de Handicap, Education, Sociétés » (CRHES/Université Lumière-Lyon 2)

-Adhésion au Collectif (ouvert à tous)
-Inscriptions Congrès International « Situations de handicap : quelles ruptures pour quelles mutations culturelles » et Etats Généraux lyonnais 24/26 novembre 2004 à l'Ecole Normale Supérieure de Lyon

Carine Cadet, coordinatrice du CRHES
CHRES/ISPEF
Université Lumière-Lyon 2
16, quai Claude Bernard
69007 Lyon

tel 04 78 69 73 88
e.mail : carine.cadet@univ-lyon2.fr
site : http://crhes.free.fr



Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr